•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De directeur de la vaccination au Québec à sous-ministre

L’ancien pdg du CISSS de Chaudière-Appalaches, Daniel Paré, est nommé sous-ministre associé en santé

Daniel Paré, assis durant une conférence de presse.

Daniel Paré lors d'une conférence de presse sur la campagne provinciale de vaccination contre la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Celui qui a dirigé la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec, Daniel Paré, est nommé sous-ministre associé à la Direction générale de la gestion exécutive et opérationnelle de la pandémie du ministère de la Santé.

Son mandat débute le 14 mars.

Daniel Paré était le président-directeur général du CISSS de Chaudière-Appalaches jusqu’à sa nomination à titre de directeur de la campagne de vaccination en décembre 2020.

Il n’était pourtant pas le premier choix, puisque Jérôme Gagnon, sous-ministre adjoint à la Santé, avait été nommé. Il avait rapidement dû se désister pour des raisons de santé.

Patrick Simard est l’actuel pdg par intérim du CISSS de Chaudière-Appalaches. La nomination de M. Paré comme haut fonctionnaire de l’État vient donc libérer officiellement le poste qu’il occupait auparavant dans cette région.

Nouveau pdg au CIUSSS-CN

En raison du départ à la retraite de Michel Delamarre, pdg du CIUSSS de la Capitale-Nationale, son président-directeur adjoint, Guy Thibodeau, assurera sa succession à titre de pdg.

M. Thibodeau possède une grande expérience et une connaissance aguerrie des enjeux locaux dans la Capitale-Nationale. Ces atouts assureront une belle continuité au sein de cet établissement, au bénéfice à la fois du personnel et des usagers, écrit le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Son mandat est d’une durée de quatre ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !