•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Yukon fracasse des records d’accumulation de neige

Une plaine enneigée bordée par une forêt dans les environs de Dawson, au Yukon.

Les accumulations de neige ont atteint des records dans plusieurs régions du Yukon. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Philippe Morin

Radio-Canada

Plusieurs régions du Yukon ont fracassé des records d’accumulation de neige, selon le dernier relevé territorial. Il est toutefois trop tôt pour prédire l’effet de ces accumulations supérieures à la moyenne sur les risques d’inondation, selon le gouvernement territorial.

Les conditions météorologiques des prochains mois seront déterminantes pour le risque d’inondation, explique l’hydrologue principale du gouvernement du Yukon, Holly Goulding.

Selon elle, la quantité de pluie qui tombera sur le Yukon et la vitesse à laquelle la neige fondra seront d’importants facteurs pour le risque d’inondation, sans égard à la quantité de neige accumulée.

Selon les données du 1er mars, 26 des 57 points de mesure des accumulations du territoire ont fracassé un record d’enneigement.

Ces niveaux records se trouvent notamment dans les bassins hydrographiques du fleuve Yukon et de la rivière Pelly, précise Holly Goulding.

D’autres records ont été battus dans les bassins des rivières White, Teslin Peel et Stewart. Les régions des lacs du sud, de la rivière Porcupine et de la rivière Alsek ont, quant à elles, des accumulations plus élevées que la moyenne.

Le prochain relevé des accumulations de neige aura lieu le 1er avril, et les résultats seront publiés à la mi-avril.

Avec les informations d’Elyn Jones

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !