•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des ressortissants russes de la Saskatchewan dénoncent l’invasion en Ukraine

Oleg Kougiya debout devant un buisson.

Plusieurs membres de la belle-famille d'Oleg Kougiya sont encore en Russie.

Photo : CBC/Yasmine Ghania

Radio-Canada

Deux Saskatchewanais d’origine russe s’insurgent contre les actions du gouvernement de Vladimir Poutine et l’invasion en Ukraine. Ils affirment ne plus reconnaître leur pays d’origine.

Saskatoonais d’origine russe, Oleg Kougiya affirme être contre l’invasion russe en Ukraine. Il estime que le conflit entre la Russie et l’Ukraine est la pire chose qui pouvait arriver.

Oleg Kougiya est né à Saint-Pétersbourg, en Russie, et est arrivé au Canada en 2007. Il a encore de la famille en Russie.

Il se dit pris par un tourbillon d’émotions, pendant que le conflit entre les deux pays s’intensifie et a des répercussions sur le monde.

« C’est un sentiment dévastateur. Je n’ai pas honte de ma mère patrie, mais j’ai honte des conséquences que les actes du gouvernement russe et du régime de Poutine ont sur le monde. »

— Une citation de  Oleg Kougiya, habitant de Saskatoon

Soutien à l’Ukraine

Oleg Kougiya s’est fait des amis d’origine ukrainienne en Saskatchewan.

Il affirme que, pour l’instant, le conflit entre les deux pays n’a pas nui à ses relations amicales, mais il est inquiet.

Oleg Kougiya et plusieurs membres de sa famille ont participé à des manifestations en soutien à l’Ukraine le mois dernier.

Il espère que les gens feront la différence entre les citoyens russes et les actions du gouvernement de Vladimir Poutine.

« En fait, 99 % des Russes ne sont pas responsables de cette tragédie. »

— Une citation de  Oleg Kougiya, habitant de Saskatoon

Un autre résident de la Saskatchewan d’origine russe, Gennadiy Chernov, affirme lui aussi être contre la guerre en Ukraine.

Il dit qu'il a été en état de choc pendant plusieurs jours après l’invasion russe en Ukraine.

« Mes activités quotidiennes, mon travail et plusieurs autres choses ont été paralysés d’une certaine manière. »

— Une citation de  Gennadiy Chernov, habitant de Regina

Gennadiy Chernov tente maintenant de sensibiliser les habitants de Regina à l’aide humanitaire dont les Ukrainiens ont besoin.

Il rappelle aussi que des milliers de personnes en Russie qui ont manifesté contre l’invasion de l’Ukraine été placées en détention.

Avec les informations de Yasmine Ghania

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !