•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Train léger d’Ottawa : l’enquête publique aura lieu en juin

Le train léger d'Ottawa.

Ceux qui souhaitaient prendre part à la Commission d’enquête devaient en faire la demande avant le 28 février (archives).

Photo : Gracieuseté : Ville d'Ottawa

Radio-Canada

La Commission d’enquête sur le réseau de train léger sur rail d’Ottawa se tiendra en juin à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa. La liste des personnes et entités qui participeront aux audiences publiques a aussi été dévoilée lundi.

Dix groupes ont été identifiés, dont la province, la Ville d’Ottawa et Alstom — la société qui a construit les trains pour la ligne de la Confédération. À ceux-ci s’ajoutent également des représentants du constructeur, le Groupe de transport Rideau, et des gestionnaires du Rideau Transit Maintenance.

Ce sont tous des joueurs importants des événements qui ont mené à la construction et au déploiement du projet, y compris au processus d’appel d’offres, à la construction du projet, à la décision d’accepter le réseau de train léger sur rail, et à l’exploitation continue du réseau, écrit la Commission d’enquête sur le réseau de train léger sur rail d’Ottawa dans un communiqué.

Ceux qui souhaitaient prendre part à la Commission d’enquête devaient en faire la demande avant le 28 février. Trois autres demandeurs ont également reçu un droit limité de participer.

Les témoignages se feront en personne ou à distance, et le public pourra assister aux audiences et les regarder puisqu’elles seront diffusées en direct dans un auditorium.

Deux rencontres publiques en personne auront lieu les 25 et 26 mai au Centre Shaw. Ce sera l’occasion pour le public de faire connaître ses opinions et de faire des déclarations.

Le rapport final sera présenté à la ministre des Transports au plus tard en août, ou en novembre si la ministre y consent par écrit.

Rappelons que la Commission d’enquête a été créée en décembre pour faire la lumière sur les problèmes avec lesquels le train léger est aux prises. Entre autres incidents ayant mené à des arrêts de service du train léger sur rail, un déraillement est survenu en septembre dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !