•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une méditation pour vaincre son insécurité linguistique

Les mots sécurité linguistique flottent dans les nuages.

De nombreux francophones vivant en milieu minoritaire au Canada se sentent parfois jugés pour la qualité de leur français ou leur accent.

Photo : Radio-Canada

Dans le cadre de son Défi 40, la Fureteuse fransaskoise, Nicole Lavergne Smith, a décidé de faire plus de méditation. Cette pratique lui a permis de réduire son stress et d'améliorer sa concentration. Or, ne trouvant pas de programme méditatif pour les francophones en milieu minoritaire, elle a décidé d'en écrire un.

Avec cette méditation guidée, Nicole Lavergne Smith espère renforcer le sentiment de sécurité linguistique chez les personnes qui ressentent parfois de la gêne en ce qui concerne leur français.

L’insécurité linguistique est un sujet qui touche personnellement la Fureteuse fransaskoise. De nombreux francophones vivant en milieu minoritaire au Canada se sentent parfois jugés pour la qualité de leur français ou leur accent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !