•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les professeurs de l’Université Sainte-Anne en grève

Chargement de l’image

Le syndicat a avisé la ministre du Travail de la Nouvelle-Écosse, Jill Balser, de la grève.

Photo : CBC / Michael Gorman

Radio-Canada

Les professeurs et bibliothécaires de l'Université Sainte-Anne, à Pointe-de-l'Église en Nouvelle-Écosse, déclenchent une grève jeudi.

Un piquet de grève est organisé par l'Association des professeurs, professeures et bibliothécaires de l'Université Sainte-Anne (APPBUSA) à 13 h.

Professeur depuis une trentaine d'années au département des études françaises, Jean Wilson affirme que cela fait des mois que le syndicat négocie en vain avec l’administration.

Il y a une fermeture complète, on n’a pas réussi à avancer sur aucun dossier, dit-il.

À Sainte-Anne, on était habitué à des négociations plutôt cordiales, qui allaient bien, mais cette année il y a eu un changement d’attitude que personne au sein de l’association n’arrive tout à fait à s’expliquer, poursuit-il.

Jean Wilson indique qu’il ne comprend pas le changement de cap de l’administration, d'autant plus qu’il s’agit majoritairement des mêmes joueurs que les années précédentes.

C’est vraiment mystérieux, dit-il.

Sans convention collective

Daniel Long, professeur agrégé de langue et littérature de l’Université Sainte-Anne et membre de l’APPBUSA, souligne que la convention collective est expirée depuis 2020.

En raison de la pandémie, la direction de l’université a accepté de reporter les négociations d’un an. Or, les pourparlers n’ont pas avancé depuis.

Chargement de l’image

Daniel Long, de l'Association des professeurs et bibliothécaires de l'Université Sainte-Anne.

Photo : Radio-Canada / Stéphanie Blanchet

Jean Wilson affirme pour sa part que les demandes faites jusqu’à maintenant représentent moins de 1 % du budget.

Par exemple, une demande de l’APPBUSA pour des corrections linguistiques dans la convention a été refusée par l’administration.

On ne peut pas commencer comme ça, parce que sinon il n’y a pas de négociations à avoir, avance Jean Wilson. On n’est même pas parvenu encore à discuter des choses sérieuses, tellement c’était fermé.

Plus largement, l’APPBUSA demande une augmentation de salaire pour au moins atteindre la moyenne provinciale; plus de collégialité et de transparence dans les relations de travail, l’ouverture de postes permanents; et une charge de travail plus raisonnable.

Ce n’est rien de trop extravagant, lance Jean Wilson.

Une durée indéterminée

Bien que l’enseignement se fasse essentiellement à distance ce semestre, la grève signifie qu’il n’y aura pas de cours à l’université.

Pour le moment, nul ne sait combien de temps durera la grève.

On est très résolu. Cela étant dit, on espère que ça va durer le moins longtemps possible, parce que nous, en tant que professeurs, on aime bien enseigner à nos étudiants directement. Plus le retour en classe sera rapide, mieux ce sera pour tout le monde, dit le professeur Jean Wilson.

Un piquet de grève est prévu jeudi à 13 h. Le quartier général est établi au Club social de Pointe-de-l’Église.

L’APPBUSA compte une quarantaine de membres, et l’on s’attend à ce qu’il y en ait une trentaine lors du piquetage.

En plus des professeurs et des bibliothécaires, Jean Wilson s’attend aussi à voir quelques étudiants participer au piquetage.

Ils annoncent un refroidissement éolien de -16, alors ça va peut-être changer un peu les choses, on verra, mentionne-t-il.

Le syndicat des professeurs et bibliothécaires a avisé la ministre du Travail de la Nouvelle-Écosse, Jill Balser, de la grève.

Le syndicat NSGEU, qui représente le personnel de soutien, comprend plus de membres que l’APPBUSA, mais ne sera pas en grève.

Avec les renseignements de Pascale Savoie-Brideau et d'Adrien Blanc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !