•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin de la grève à Acadia, retour en classe le 3 mars

Bâtiment et enseigne de l'Université Acadia entourés de neige en hiver.

L'Université Acadia le 13 février 2015.

Photo : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Radio-Canada

La grève de quatre semaines de l'Association des professeurs de l'Université Acadia (AUFA) a pris fin et les cours reprennent le jeudi 3 mars 2022.

La grève est terminée. Il n'y a plus de piquetage aujourd'hui, confirme Jon Saklofske, le porte-parole de l'Association des professeurs de l'Université Acadia.

Et pourtant, les trois jours de médiation entre Acadia et les professeurs n'ont pas permis aux parties de s’entendre.

Le médiateur nommé par la province, William Kaplan a déterminé qu'il n'y avait pas de voie de règlement.

Les deux parties ont convenu d'envoyer tous les points en suspens à l'arbitrage et la décision de l'arbitre sera finale et devra être exécutée.

Le porte-parole est debout devant une affiche demandant de meilleurs salaires.

Jon Saklofske est porte-parole de l'Association des professeurs de l'Université Acadia et professeur d'anglais et de théâtre.

Photo : Radio-Canada / David Laughlin

Les questions en suspens pour l'association des professeurs comprennent la garantie que les postes de professeurs titulaires à temps plein suivent le rythme de la croissance du corps étudiant, la protection des droits et des avantages du personnel à temps partiel, l'amélioration des programmes de diversité du corps professoral et l'augmentation des salaires du personnel.

Le manque de respect du conseil d'administration envers les professeurs et les étudiants d'Acadia et le processus de négociation ont mené à une grève inutile et à la perturbation des étudiants , dit le président de l'association des professeurs Andrew Biro.

L'Université Acadia a publié un communiqué pour dire avoir hâte d'accueillir les étudiants en classe jeudi.

Au cours des prochains jours, le Sénat de l'université va se réunir pour déterminer les changements nécessaires au calendrier scolaire et examiner l'ensemble des impacts financiers de la grève sur les étudiants.

De son côté, le syndicat des professeurs d’Acadia espère que l'administration fera le travail nécessaire pour restaurer la confiance des membres du corps professoral envers l'université .

La durée du processus d'arbitrage n'est pas déterminée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !