•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La stratégie fédérale d’aide au logement serait mal ciblée, selon un rapport

Un tour à condos en construction.

Le Conseil national du logement a été créé dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement, un plan décennal adopté en 2017 (archives).

Photo : Radio-Canada / Martin Thibault

Radio-Canada

La stratégie du gouvernement fédéral pour améliorer les conditions de logement des Canadiens aide davantage les ménages mieux nantis que ceux qui en ont réellement besoin, selon le tout premier rapport du Conseil national du logement, rendu public lundi.

Le rapport de ce comité chargé de guider le gouvernement fédéral en matière de droit au logement se concentre sur trois grandes initiatives de la Stratégie nationale sur le logement : le Financement de la construction de logements locatifs, le Fonds national de co-investissement pour le logement et l'Initiative pour la création rapide de logements.

Le comité souligne dans son rapport que ces trois programmes ont produit des effets limités pour aider les ménages qui vivent dans un logement trop cher ou trop petit. Sans un changement de cibles, craint-il, des milliers de ménages pourraient être laissés pour compte par la stratégie libérale.

La Stratégie nationale sur le logement a pour objectif de sortir 530 000 ménages du besoin impérieux de logement, c'est-à-dire qui dépensent trop (30 % ou plus de leur revenu avant impôts), ou qui habitent dans un logement de qualité inférieure ou trop petit.

Or, ces trois programmes combinés permettront de réparer environ 66 000 logements existants et de créer un peu moins de 35 000 nouveaux logements, expose le Conseil national du logement. Ainsi, ces programmes sont bien loin d'atteindre à eux seuls l’objectif de la Stratégie nationale sur le logement, fait-il valoir.

Les laissés-pour-compte auxquels le comité fait référence comprennent les personnes en situation d'itinérance que le gouvernement souhaite héberger, les femmes et les enfants qui fuient la violence familiale, les nouveaux arrivants et les Autochtones.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.