•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour au bercail pour la médaillée olympique Marion Thénault

Chargement de l’image

La skieuse acrobatique et médaillée de bronze Marion Thénault est de retour à Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada / René-Charles Quirion

Radio-Canada

La skieuse acrobatique sherbrookoise et médaillée de bronze Marion Thénault devait passer par la Russie pour les deux dernières étapes de la Coupe du monde avant de rentrer à la maison. En raison de la situation en Ukraine, l’équipe canadienne de ski acrobatique a cependant décidé de ne pas participer à ces épreuves.

C'est quelque chose qui nous dépasse. En tant qu'athlète, je ne pense pas que j’ai mon mot à dire ou que j’ai une position à prendre dans ce conflit-là. On veut s'assurer qu’on puisse pratiquer notre sport en sécurité, mais ce n'était pas le cas, remarque-t-elle. 

Elle aurait voulu profiter de l'adrénaline des Jeux olympiques pour la propulser en cette fin de saison. Elle savoure cependant pleinement la médaille de bronze gagnée avec Lewis Irving et Miha Fontaine à Pékin. 

« C'est une médaille historique, on est les premiers médaillés de bronze du team event en arials. C’est encore plus cool. »

— Une citation de  Marion Thénault, skieuse acrobatique et médaillée de bronze aux Jeux olympiques

J'ai vraiment l'impression que c'est une médaille pour le pays. C'était vraiment un sentiment spécial de faire partie de quelque chose de plus grand que moi, et de mettre le ski acrobatique sur la map au Canada, souligne-t-elle. 

Visite au Collège du Mont-Sainte-Anne

Marion Thénault n’a pas attendu longtemps avant de partager sa médaille de bronze avec le public. Elle a accepté l’invitation du Collège du Mont-Sainte-Anne de Sherbrooke.

On a suivi ses exploits dans mes cours de mathématiques avec les élèves. On a regardé ses compétitions et analysé ses mouvements, souligne Marie-Ève Jean, une enseignante de mathématiques au Collège.

Plusieurs élèves se sont dits très impressionnés de rencontrer une médaillée olympique. 

Marion Thénault est maintenant prête à entreprendre un nouveau cycle olympique. Son plan est clair. 

« C'est sûr que je veux être la meilleure au monde dans quatre ans. »

— Une citation de  Marion Thénault, skieuse acrobatique et médaillée de bronze aux Jeux olympiques 

Au-delà du sport, Marion Thénault dit cependant avoir une pensée spéciale pour les athlètes vivant en Ukraine et en Russie. 

Avec les informations de René-Charles Quirion

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !