•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ontario reporte le dépôt du budget à l’approche des élections

Deux hommes portant un masque noir entrent dans une salle.

Le ministre des Finances Peter Bethlenfalvy et le premier ministre Doug Ford lors du dépôt du budget de l’Ontario en mars 2021

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

Le gouvernement Ford se donne jusqu'au 30 avril pour présenter le budget provincial, grâce à un amendement. Le budget était attendu à la fin de mars.

La chef de l'opposition officielle, la néo-démocrate Andrea Horwath, accuse Doug Ford de chercher à faire du budget sa plateforme électorale, puisque la campagne doit débuter le 4 mai, soit quelques jours après le dépôt attendu du budget.

Le scrutin est prévu pour le 2 juin.

Selon Mme Horwath, le premier ministre aurait plutôt dû devancer le dépôt du budget pour commencer à résoudre dès maintenant les problèmes avec lesquels les gens doivent composer.

Le leader parlementaire du gouvernement, Paul Calandra, s'est défendu en mêlée de presse. Il a dit que le report était nécessaire afin de mieux évaluer les effets de la réouverture de l'économie et de présenter un plan de relance plus précis aux Ontariens.

En 2019, le gouvernement de Doug Ford avait adopté la Loi sur la viabilité, la transparence et la responsabilité financières, qui oblige la province à déposer son budget avant la fin du mois de mars chaque année, sans quoi des amendes peuvent être imposées au premier ministre et au ministre des Finances.

L'amendement déposé mardi prévoit un sursis d'un an à cette règle.

Le budget de cette année à saveur préélectorale devrait présenter une grande partie des plans de dépenses des progressistes-conservateurs avant les élections provinciales de juin.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !