•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Photographie : l’oeil attentif de Catherine Babault

Chargement de l’image

Catherine Babault est passionnée de photo de nature.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

Radio-Canada

La photographe Catherine Babault se spécialise dans la photographie de nature. Son environnement, l’île de Vancouver, est une source d'inspiration inestimable de faune et de flore qu'elle met en lumière grâce à son oeil attentif et patient.

Profil de la photographe Catherine Babault

Catherine Babault a grandi à la campagne et toute sa jeunesse, elle aimait se promener à l’extérieur.

J'adorais regarder les paysages, les changements de saison, les animaux.

Une passion pour la nature dont elle a choisi de tirer profit pour en faire son métier. Un métier qu'elle exerce là où le vent la porte. Établie en Colombie-Britannique, Catherine Babault a voyagé en solitaire ici et ailleurs dans le monde pour prendre des paysages en photo.

« Mes amis se moquent de moi, car lorsque je reviens de voyage, il n’y a personne sur mes photos.  »

— Une citation de  Catherine Babault, photographe
Chargement de l’image

La marmotte de l'île de Vancouver pose pour la caméra de Catherine Babault.

Photo : Catherine Babault Photography / (C) Catherine Babault

La jeune femme est une photographe dotée d'une éthique professionnelle respectueuse de la nature. Elle accorde toujours la priorité à la sécurité et au bien-être de la faune. Elle ne nourrit pas, ne piège pas et ne manipule pas les animaux pour obtenir de meilleures photos. Lorsqu'elle sent qu'ils sont stressés par sa présence, elle quitte immédiatement les lieux.

Aussi, elle n'altère pas leur habitat et est prudente quant à son impact sur les écosystèmes sensibles.

J'essaie toujours de rester sur les sentiers pour ne pas détruire les plantes et de repartir comme si je n'avais jamais été là.

Catherine Babault a publié en 2020 le livre Vancouver Island Wildlife, A Photo Journey, un voyage photographique dans la nature sauvage de l’île de Vancouver.

Ses photos ont également été publiées en couverture du magazine littéraire EVENT et dans le magazine québécois Nature sauvage. En 2021, elle a présenté sa première exposition au Centre culturel francophone de Vancouver.

La photographe dit n'avoir capté qu’une minuscule partie de toute la faune et la flore de l'île de Vancouver et elle poursuit ses recherches dans la nature. Elle aime également surprendre avec son art abstrait.

Mon prochain livre sera probablement sur l'art abstrait. Parce que j’aime trouver l’art abstrait dans la nature avec les plantes, les arbres et l’eau. Je trouve ça super intéressant. Donc peut-être que je ferai un livre complètement différent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !