•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des athlètes féminines de l’Outaouais brillent aux Championnats canadiens de karaté

Une athlète pose fièrement sur la plus haute marche du podium.

Lily-Rose Nolet, sur la plus haute marche du podium, a fait un parcours sans faute, lors des Championnats canadiens de karaté qui se sont déroulés la fin de semaine dernière à Calgary.

Photo : Gracieuseté : Dojo Larouche Karaté de Gatineau

Radio-Canada

Des athlètes féminines séniores de la région ont brillé lors des championnats canadiens de karaté qui se sont déroulés la fin de semaine dernière à Calgary en Alberta.

Lily-Rose Nolet, et Hana Furumoto-Deshaies, du dojo Larouche Karaté de Gatineau, ont grimpé sur la plus haute marche du podium, ce qui leur donne leur laissez-passer pour les Jeux panaméricains prévus à la fin mai.

Lily-Rose Nolet a fait un parcours sans faute, lors du championnat, en remportant tous ses combats.

Une femme accorde une entrevue par visioconférence.

Lily-Rose Nolet participera aux Jeux panaméricains prévus en mai, après avoir récolté les honneurs lors des derniers championnats canadiens de karaté.

Photo : Radio-Canada

Je suis arrivée là-bas prête, préparée. J’ai tout donné et ça s’est super bien passé. J’ai surpassé mes attentes et je suis vraiment contente et fière de ma performance, a déclaré l'athlète en entrevue lundi.

« C’était pour moi une réalisation de pouvoir continuer vers les prochaines compétitions. [...] J’étais vraiment fière de montrer aux autres tout mon travail accompli durant les dernières années. »

— Une citation de  Lily-Rose Nolet, karatéka au sein du dojo Larouche Karaté de Gatineau

Sans attente, elle monte sur la plus haute marche du podium

Hana Furumoto-Deshaies, pour sa part, n’avait pas d’attente avant de s’envoler pour les Championnats canadiens de karaté, a-t-elle confié après les compétitions. Ça ne l’a toutefois pas empêchée de grimper elle aussi sur la première marche du podium.

Une athlète sur la première marche du podium.

Hana Furumoto-Deshaies s'est hissé sur la première marche du podium dans sa catégorie, lors des derniers Championnats canadiens de karaté.

Photo : Gracieuseté : Dojo Larouche Karaté de Gatineau

Ç’a été beaucoup de défis et je pense que les défis, comme ça, ça montre la force du caractère. J’ai su surmonter tout ça et c’est avec toute l’équipe autour de moi qui m’a énormément supporté de A à Z. Le chemin fait juste continuer, a partagé Hana Furumoto-Deshaies.

« Le plus important pour moi, c’était d’avoir du plaisir. »

— Une citation de  Hana Furumoto-Deshaies, karatéka au sein du dojo Larouche Karaté de Gatineau

Jade Fahey, elle aussi du dojo Larouche Karaté, à quant à elle terminé au 7e rang, lors des compétitions. L'athlète de 18 ans a fait le saut chez les adultes pour la première fois cette année et se remet d’une opération au genou.

Elle s’est toutefois qualifiée automatiquement pour les Jeux panaméricains grâce à une victoire aux Championnats canadiens en 2019.

Lily-Rose Nolet entend maintenant redoubler d’efforts jusqu’aux prochaines compétitions dans deux mois.

C’est sûr que l’entraînement continue et va même augmenter un peu. On va s’entraîner presque tous les jours ; préparation physique autant que mentale, pour vraiment rester concentrées et motivées, a-t-elle dit.

Avec les informations de Christian Milette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !