•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les libéraux ontariens promettent des garderies à 10 $ et un congé parental amélioré

Steven Del Duca en point de presse.

Le chef du Parti libéral de l'Ontario, Steven Del Duca (Archives)

Photo : CBC/Haydn Watters

Radio-Canada

Le chef du Parti libéral de l’Ontario (PLO), Steven Del Duca, a réitéré lundi sa promesse de réduire le coût des garderies à 10 $ par jour, grâce à une entente signée avec le gouvernement fédéral, s’il est porté au pouvoir en juin.

Le PLO s’engage à créer 160 000 nouvelles places en garderie.

M. Del Duca promet aussi la gratuité des droits de scolarité pour tous les programmes d'éducation de la petite enfance, ce qui permettrait de former suffisamment de personnel afin de pourvoir les postes ainsi créés.

Si nous sommes élus, les services de garde abordables seront l'une de nos priorités, a déclaré M. Del Duca.

« Dans les 100 jours suivant notre arrivée au pouvoir, nous réduirons également de plus de 50 % le coût des services de garde avant et après l'école, pour l'abaisser à 10 $ par jour. »

— Une citation de  Steven Del Duca, chef du Parti libéral de l'Ontario

Beaucoup de femmes ont dû quitter le marché du travail en raison du manque de soutien, a-t-il dit.

Le chef des libéraux ontariens avait fait part de son engagement concernant les garderies il y a un mois dans une publication sur Twitter.

La cheffe néo-démocrate, Andrea Horwath, a aussi promis de réduire le coût des garderies pour les familles si son parti forme le prochain gouvernement, à moins que le premier ministre progressiste-conservateur Doug Ford n’arrive à une entente avec Ottawa d’ici là.

L’Ontario est la seule administration provinciale ou territoriale à ne pas avoir encore signé d’entente avec le fédéral.

À la fin de janvier, M. Ford indiquait que la province était très proche d’un accord, mais aucune avancée n'a été annoncée depuis.

Voilà au moins 70 jours que toutes les autres provinces ont signé un accord, a souligné Steven Del Duca en point de presse.

Le chef des libéraux ontariens a aussi profité du jour de la Famille pour promettre de bonifier le programme fédéral de congé parental. Celui-ci accorde actuellement aux parents l'équivalent de 12 mois d'assurance-emploi sur 18 mois.

Après un certain temps, il y a une réduction du montant que les parents peuvent gagner pour subvenir à leurs besoins lorsqu'ils sont dans ce programme, a déploré M. Del Duca, qui propose de combler les 6 mois manquants par des fonds provinciaux.

« Ce programme, sous un gouvernement libéral, sera bonifié pour que personne ne perde de soutien financier pendant les 18 premiers mois après la naissance d'un enfant. »

— Une citation de  Steven Del Duca, chef du Parti libéral de l'Ontario

Grâce à notre plan, les familles de Toronto ayant des enfants de moins de 4 ans économiseront près de 300 $ par enfant chaque semaine, a ajouté M. Del Duca.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !