•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin du péage sur les autoroutes 412 et 418

Des véhicules circulent sur l'autoroute.

Le premier ministre Doug Ford dit que le péage sur les autoroutes 412 et 418 était injuste.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les automobilistes n'auront plus à payer dès le 5 avril pour emprunter les autoroutes 412 et 418 dans la région de Durham.

Le premier ministre Doug Ford en a fait l'annonce vendredi, à l'approche des élections provinciales de juin.

Il a rappelé qu'il avait promis lors de la dernière campagne électorale de mettre fin au péage sur les deux autoroutes.

Le retrait des péages permettra d’offrir davantage d’options de déplacement aux résidents de la région Durham, de réduire les embouteillages sur les routes locales et de renfoncer l’attrait concurrentiel des entreprises locales sur le plan économique, affirme le gouvernement Ford dans un communiqué.

La province n'a pas chiffré les pertes prévues de revenus de péage.

Ailleurs dans Grand Toronto, le gouvernement a gelé jusqu'au 31 mai les tarifs pour circuler sur la portion provinciale de l’autoroute à péage 407. Toutefois, cette mesure ne s'applique pas à la majorité de l'A-407, qui appartient au secteur privé.

Les résidents de Durham et moi-même célébrons une grande victoire qui s’est trop fait attendre , a commenté la députée néo-démocrate d’Oshawa Jennifer French, qui avait présenté un projet de loi privé en 2018 pour mettre fin aux péages sur les autoroutes 412 et 418.

Mme French soutient dans un bref communiqué que pendant que le gouvernement Ford tardait à agir, les résidents de la région de Durham ont dû payer pour emprunter ces autoroutes locales et ont subi des problèmes de congestion dans les rues résidentielles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !