•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une cinquième et dernière saison pour Stranger Things

Quatre adolescents immobilisés sur leurs bicyclettes se trouvent sur une longue route et regardent un ciel 
 bondé de nuages rouges.

Production originale de Netflix, «Stranger Things» est l'une des séries phares de la plateforme de visionnement en continu.

Photo : Netflix

Radio-Canada

La série d’horreur et de science-fiction Stranger Things connaîtra son dénouement au moyen d’une cinquième et ultime saison, a annoncé Netflix jeudi. La plateforme a d’ailleurs confirmé le même jour que la quatrième saison sera mise en ligne à l’été.

Cette dernière est scindée en deux parties : la première portion sera diffusée à partir du 27 mai, et la seconde, à partir du 1er juillet.

Les créateurs de la populaire série, les frères Matt et Ross Duffer, ont publié une lettre destinée à leurs fans sur le blogue de Netflix. Il y a sept ans, nous avons élaboré l’arc narratif complet de Stranger Things, ont-ils écrit.

Selon eux, ils avaient prédit à l’époque que quatre ou cinq saisons seraient nécessaires pour raconter de manière satisfaisante l’histoire qu’ils avaient imaginée.

Il reste beaucoup d’autres histoires passionnantes à raconter dans le monde de Stranger Things : de nouvelles intrigues, de nouvelles aventures et de nouveaux héros totalement inattendus, ont poursuivi les frères Duffer dans leur missive.

Mais avant cela, nous espérons vous avoir à nos côtés pour clore le récit d'une incroyable jeune fille nommée Onze, de ses camarades intrépides, d'un chef de police déchu, d'une mère tenace, d'une petite ville appelée Hawkins et d'une dimension alternative connue sous le nom de Monde à l’envers.

Nostalgie pour les années 80

Présentée pour la première fois sur Netflix en juillet 2016, Stranger Things s’est rapidement imposée comme une œuvre incontournable de la culture populaire contemporaine.

La série a su plus particulièrement captiver le public de la génération X en misant sur la nostalgie pour les années 1980.

Une panoplie impressionnante de références cinématographiques à cette décennie ont été insérées dans l’univers de Stranger Things, comme le cinéma d’aventure de Steven Spielberg, les films d’horreur de John Carpenter, les adaptations de romans de Stephen King ou les comédies pour ados signées John Hughes.

Avec les informations de Variety

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !