•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sherbrooke investira 58 millions de dollars pour des autobus électriques

Un autobus vert qui porte l'inscription full electric.

Des autobus électriques circulent déjà dans plusieurs grandes villes du pays, comme ce modèle de la Ville d'Ottawa.

Photo : Ville d'Ottawa

Radio-Canada

La Société de transport de Sherbrooke investira 58 millions de dollars pour l'achat de trente autobus électriques d'ici 2025. Le conseil municipal a autorisé le règlement d'emprunt pour ce projet mardi soir.

Le conseiller municipal du district du Golf, Marc Denault, a commenté avec enthousiasme cet ajout de trente autobus électriques à Sherbrooke, tout en rappelant que dix autres de ces véhicules avaient déjà été prévue pour les années 2022 et 2023.

Le conseiller qualifie ce moment d'historique pour la Ville de Sherbrooke puisqu'il s'agit de l'amorce du virage au point de vue vert en lien avec le transport.

À la suite de l'engagement du gouvernement du Québec de faire un virage pour 2025, on avait déjà pris un peu d'avance là-dessus, expose Marc Denault. On est parmi les sociétés de transport qui vont être mesure de faire le déploiement parmi les plus vites au Québec, donc félicitations à la ville de Sherbrooke pour son appui financier.

Agrandissement de la station du Cégep de Sherbrooke

Les élus ont aussi adopté un budget de 3,5 millions de dollars pour agrandir la salle d'attente des usagers du transport public au Cégep de Sherbrooke, ainsi que pour y améliorer les aires de repos des employés.

En raison de la fermeture de la station du centre-ville, Marc Denault explique qu'un agrandissement de cette station du Cégep était maintenant nécessaire.

Près de 500 à 600 autobus par jour qui circulaient là-bas et beaucoup de ces correspondances ont été déplacées vers le cégep, ce qui fait en sorte que la station du cégep avait besoin de changements d'infrastructures, justifie le conseiller.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !