•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau record d’exportation de produits agroalimentaires de la Saskatchewan

Un élévateur à grains le long d'un chemin de fer dans la communauté de Langham, en Saskatchewan.

La Saskatchewan a exporté plus de 2,6milliards de graines de céréales et de légumes secs en 2021. (archives)

Photo : Radio-Canada / Emilie Dessureault-Paquette

Radio-Canada

La Saskatchewan a exporté plus de 17,5 milliards de dollars de produits agroalimentaires en 2021, une hausse de 7 % comparativement à 2020.

Les graines de canola, l’huile de canola, le blé dur et les lentilles sont les produits saskatchewanais qui ont été très profitables pour la province sur le marché international.

Ces produits ont été exportés principalement vers les États-Unis, la Chine, le Japon et le Mexique.

Un marché en plein essor

Les produits agroalimentaires représentent près de la moitié de toutes les exportations faites par la province, ce qui représente 37,1 milliards de dollars.

Le ministre du Commerce et du Développement des exportations de la Saskatchewan, Jeremy Harrison, affirme que la province se place donc parmi les exportateurs les plus importants dans ce secteur à travers le monde.

Selon le ministre de l’Agriculture de la Saskatchewan, David Marit, cette industrie joue un rôle important dans l’économie de la province et a des effets au-delà des frontières saskatchewanaises.

« Nos producteurs agricoles ont contribué à nourrir le monde pendant des générations et nous continuons à innover afin de continuer à produire des aliments pour la population mondiale qui ne cesse de croître. On estime qu’il y aura 10 milliards de personnes sur la planète d’ici 2050. [Les chiffres sur les exportations] démontrent que nous sommes prêts à atteindre les buts que nous nous sommes fixés. »

— Une citation de  David Marit, ministre de l’Agriculture de la Saskatchewan

La Saskatchewan s’est fixé comme objectif d’exporter plus de 20 milliards de dollars de produits agricoles d’ici 2030.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !