•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mélissa Généreux veut bâtir un système de santé plus humain

Gabriel Nadeau-Dubois, Mélissa Généreux et Christine Labrie.

Le co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, et la députée de Sherbrooke, Christine Labrie, entourent la candidate à l'investiture dans Saint-François, la Dre Mélissa Généreux.

Photo : Radio-Canada / Daniel Mailloux

Radio-Canada

Mélissa Généreux, qui se décrit comme une femme d’action et d’implication, se lance à l’investiture de Québec solidaire pour la circonscription de Saint-François, où elle veut travailler à bâtir un système de santé plus humain pour le Québec.

La nouvelle, qui avait été ébruitée dimanche, a été confirmée lundi matin alors que la Dre Mélissa Généreux a été officiellement présentée par le co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, et par la députée de Sherbrooke, Christine Labrie.

En conférence de presse, elle a affirmé vouloir travailler à la reconstruction du système de santé qu'elle souhaite rassembleur, mais aussi pour la santé des Québécois.

La santé n’est pas seulement physique, mais aussi psychosociale, mentale. Ce n'est pas juste un concept qui se travaille à l’hôpital, mais dans les communautés, a-t-elle dit.

« Tout au long de ma carrière, j’ai toujours été à l'écoute des gens comme médecin, professeure ou directrice de santé publique. C'est ça ma motivation : comprendre les besoins de la population et défendre leurs intérêts. »

— Une citation de  Dre Mélissa Généreux, candidate pour Québec solidaire dans Saint-François

Elle soutient vouloir se rapprocher d'une population qu'elle connaît déjà par sa présence dans la circonscription dans son travail au CHUS, à la santé publique et à l'endroit où elle a élevé ses enfants.

Dans les dernières années, j'ai observé la façon de gouverner, de communiquer surtout en lien avec la gestion de la crise. L'appel était présent. J’ai le goût de contribuer un peu plus au débat public dans l’avenir en santé au Québec. Québec solidaire était un choix évident. Christine Labrie est une députée solidaire qui a fait la différence. J’ai le goût de m’y joindre, a affirmé la Dre Généreux.

Une candidature attendue

C’est un co-porte-parole de Québec solidaire vraiment, vraiment très heureux qui a accueilli la Dre Généreux comme candidate. C'est une première annonce d’envergure pour Québec solidaire. La Dre Mélissa Généreux a fait sa marque en Estrie. Elle est devenue une sommité nationale en matière de santé publique au cours des dernières années, a indiqué Gabriel Nadeau-Dubois.

Il a rappelé son importance comme directrice de santé publique de l'Estrie à la suite de la tragédie de Lac-Mégantic en 2013. Mélissa est une référence en matière de santé publique, de santé mentale. C’est une référence en matière d'impact de l'environnement sur la santé des gens. L'arrivée de Mélissa Généreux est un signal très fort. Le parti le plus crédible pour reconstruire le système de santé après la pandémie, c'est Québec solidaire, a-t-il dit.

« L'arrivée de Mélissa Généreux dans la famille solidaire, c'est un symbole que l’équipe en laquelle les Québécois et Québécoises peuvent avoir confiance pour se relever après la pandémie, c’est l’équipe solidaire. »

— Une citation de  Gabriel Nadeau-Dubois, co-porte-parole de Québec solidaire

La députée de Sherbrooke, Christine Labrie, escompte travailler avec le Dre Généreux à construire l’avenir du Québec. Je crois à sa victoire dans Saint-François. Les gens en Estrie en veulent plus de députés solidaires avec une politique de proximité, à l'écoute des gens et ancrée sur le terrain, a-t-elle signalé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !