•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort d’un deuxième béluga transféré de Marineland vers les États-Unis

Des bélugas dans un bassin d'eau aux parois rocheuses.

Les bélugas avaient été transférés dans un réservoir d'acclimatation lors de leur arrivée au Connecticut.

Photo : Associated Press / Jason DeCrow

Radio-Canada

Un aquarium américain affirme qu'un deuxième béluga transféré depuis le parc Marineland de Niagara Falls est mort.

Dans un communiqué publié vendredi, l'aquarium Mystic du Connecticut a déclaré que la femelle se trouvait dans son unité de soins intensifs et que le personnel et les vétérinaires lui avaient fourni un traitement médical 24 h sur 24 avant sa mort.

La cause de la mort ne sera pas connue tant qu'une autopsie complète n'aura pas été effectuée, a-t-il ajouté.

Notre équipe a fourni un continuum de soins de classe mondiale à cette baleine pendant de nombreux mois, a déclaré Allison Tuttle, zoologiste en chef de Mystic, dans le communiqué.

Quand un animal meurt dans la nature, c'est le cycle de la vie. Quand cela se produit dans un aquarium, avec un animal que vous avez appris à connaître, à soigner 24h/24 et 7j/7 et à adorer, c'est dévastateur.

Marineland n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire sur la mort du cétacé.

Le béluga faisait partie des cinq possédés par le parc d’attractions de Niagara Falls qui ont été transportés à l'aquarium du Connecticut en mai 2021 dans le cadre d'un projet de recherche.

Des travailleurs transportent un béluga dans une structure de transfert.

Les bélugas Kharabali, Havana, Havok, Sahara et Jetta étaient arrivés au Mystic à la mi-mai.

Photo : Associated Press / Jason DeCrow

L'un d’entre eux, un béluga mâle nommé Havok, est mort en août à la suite d'une longue bataille contre une maladie gastro-intestinale préexistante, selon l'Aquarium.

Des groupes de défense demandent une enquête

Le groupe de défense The Animal Welfare Institute (AWI) a souligné être consterné d'apprendre un deuxième décès à Mystic, ajoutant qu'il était troublant que deux baleines soient mortes moins d'un an après le transfert.

Ces cinq baleines étaient censées être en bonne santé lorsqu'elles ont été importées, mais il devient de plus en plus clair qu'elles ne l'étaient pas, a déclaré la Dre Naomi Rose, spécialiste des mammifères marins à l'AWI, dans un communiqué.

Ces baleines méritent mieux - nous exigeons une enquête gouvernementale complète sur cette situation. Ce qui était censé être une importation sans incident pour la recherche est devenu un désastre.

Le transfert à Mystic a eu lieu après qu'une organisation de protection des animaux a cherché à bloquer le transfert des baleines blanches devant un tribunal américain.

Cependant, un juge a refusé d'émettre une injonction.

Les gouvernements fédéraux canadien et américain avaient approuvé le déplacement.

Mystic abrite actuellement six autres bélugas, bien que l'un d'eux soit en soins intensifs, a indiqué l'aquarium.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !