•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Développement économique Port-Cartier perd 100 000 $ en financement de la Ville

On y retrouve notamment la devise latine: "Ad Portum Feliciter".

La Ville a aussi retiré à l'organisme Développement économique Port-Cartier la gestion du quai municipal et compte elle-même prendre en charge ce dossier.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

Le dernier budget adopté par la Ville de Port-Cartier prévoit une coupe de 100 000 $ à l’organisme Développement économique Port-Cartier. Son adoption est source de dissension au sein du conseil municipal.

Les tensions sont vives entre Développement économique Port-Cartier et le maire, Alain Thibault.

Le dernier budget, qui a été adopté de justesse lundi dernier, prévoit notamment une coupe de 100 000 $ au financement de l’organisme Développement économique Port-Cartier, ce qui représente environ 40 % de son budget.

Le maire Alain Thibault affirme que la présence d’un surplus budgétaire au sein de l’organisme justifie cette compression.

« Le message est clair. La corporation de Développement économique [Port-Cartier] n’est pas là pour engranger des surplus qui viennent de la poche des contribuables. »

— Une citation de  Alain Thibault, maire de Port-Cartier
Alain Thibault

Alain Thibault, maire de Port-Cartier

Photo : Radio-Canada / Félix Lebel

Il estime toutefois que les rendements sont insuffisants chez Développement économique Port-Cartier.

Qu’ils aillent puiser dans leurs surplus pour le manque à gagner annuels dans leurs subventions annuelles. Puis, à la fin de l’année, lorsque viendra le temps d'élaborer leur budget 2023, s'ils sont en difficulté [...] ils viendront nous voir, lance le maire.

Cette décision municipale a l’effet d’une bombe chez l’organisme.

Le président du conseil de Développement économique Port-Cartier, Gilles Couture, estime que les surplus budgétaires, totalisant d’environ 300 000 $, ont été accumulés au fil des années. Selon M. Couture, cette somme est un signe d’une saine gestion de leur finance.

Pour Gilles Couture, il est difficile d’évaluer les conséquences de cette coupe sur son organisme.

Il considère qu’à court terme, ça va être possible de continuer la mission économique de l’organisme. Toutefois, il s’inquiète des collaborations futures avec la Ville.

Ce qui me préoccupe beaucoup, c'est que du développement économique, ça ne se fait pas juste avec des sous. Ça se fait aussi avec du travail d’équipe, avec du travail de collaboration. [...] Ça semble beaucoup plus difficile d’envisager ça sous cet angle là actuellement, lance M. Couture.

Gilles Couture

Le président du conseil de Développement économique Port-Cartier, Gilles Couture

Photo : Radio-Canada / Félix Lebel

La Ville a aussi retiré à l'organisme la gestion du quai municipal et compte elle-même prendre en charge ce dossier.

Selon Développement économique Port-Cartier, c’est un autre signe que le travail d’équipe vers une relance de l’économie régionale est menacé.

Avec les informations de Félix Lebel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !