•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boom démographique en banlieue d’Ottawa et de Gatineau 

Une maison à vendre dans la région d'Ottawa-Gatineau.

Certaines municipalités en périphérie d'Ottawa et Gatineau ont connu une croissance fulgurante au cours des cinq dernières années.

Photo : Radio-Canada / Marc Godbout

Radio-Canada

Les villes d'Ottawa et Gatineau ont connu des taux de croissance importants au cours des dernières années, mais c’est dans certaines municipalités en périphérie de ces grands centres urbains où l’accroissement a été le plus significatif.

L’étalement urbain se constate en bordure d’Ottawa. C’est le cas dans la municipalité de Russell, dans l’est ontarien. La municipalité située à une trentaine de minutes de la capitale fédérale a vu sa population bondir de 18,6 % de 2016 à 2021, selon les dernières données de Statistiques Canada publiées mercredi.

La moyenne nationale pour cette même période est de 5,2 %.

Selon le maire de Russell, Pierre Leroux, les gens recherchent l’équilibre entre la proximité avec la capitale fédérale et la tranquillité qu’offre une municipalité plus éloignée.

Un portrait de Pierre Leroux, devant un arrière-plan neutre.

Pierre Leroux, maire de la municipalité de Russell, dans l'est ontarien.

Photo : Parti libéral de l'Ontario

La proximité avec Ottawa a définitivement un impact. Le monde cherche à sortir du stress de la ville pour venir s’installer dans des régions plus calmes, constate le maire qui ajoute que la municipalité est mûre pour une croissance.

Dans notre municipalité, nous avons neuf écoles, l’âge moyen est de 39 ans. Nous sommes prêts pour la croissance.

Une citation de Pierre Leroux, maire de Russell.

Déjà en 2020, le phénomène se faisait sentir à Russell, alors que des acheteurs potentiels sont allés jusqu'à camper à l'extérieur plusieurs jours, afin de réserver leur future maison à Embrun, un des secteurs de la municipalité.

La municipalité voisine, Casselman, a un profil similaire. Elle a aussi vu sa population croître de manière importante au cours des 5 dernières années avec un taux de croissance de 11,6 %.

Ces chiffres ne surprennent pas Julien Bérard-Chagnon, démographe à Statistiques Canada qui constate cette tendance exacerbée par la pandémie de COVID-19.

« Les gens migrent pour plusieurs raisons. Une des raisons, c’est pour avoir un peu plus d’espace. Le coût des maisons est également un peu plus bas. Donc, inévitablement, les zones urbaines s’agrandissent », explique-t-il.

Ottawa se démarque

La Ville d’Ottawa, pour sa part, a connu une hausse de 8.9 % de sa population entre 2016 et 2021, selon Statistiques Canada.

Avec près de 9 % d'augmentation, Ottawa connaît la deuxième plus forte croissance démographique au sein des 10 plus grandes villes du pays, loin devant Toronto et Montréal.

Une affiche devant une maison indiquant vendu.

Les maisons à Ottawa se vendent plus cher que le prix demandé.

Photo : Radio-Canada / David Donnelly

C’est dans les banlieues dites intermédiaires d’Ottawa où la croissance a été le plus remarquée, notamment dans les secteurs d’Orléans, de Kanata et de Stittsville.

Croissance en périphérie de Gatineau

Le phénomène d’étalement urbain se constate aussi de l’autre côté de la rivière des Outaouais.

À Gatineau, la croissance démographique a augmenté de 5,4 % au cours des 5 dernières années, soit quelques points de pourcentage de plus que la moyenne nationale. 

Mais d’autres communautés qualifiées de banlieues éloignées ont vu leur population croître de manière importante, comme notamment dans la municipalité de Chelsea, où la population a fait un bond de presque 16 % entre 2016 et 2021.

Tant du côté ontarien que québécois, les zones où la population augmente le plus rapidement sont souvent les banlieues éloignées ou intérimaires. C’est un signe d’étalement urbain, constate Julien Bérard-Chagnon, démographe à Statistiques Canada.

Un homme accorde une entrevue par visioconférence.

Julien Bérard-Chagnon, démographe à Statistiques Canada.

Photo : Radio-Canada

La municipalité de Val-des-Monts, en Outaouais, a connu une croissance similaire avec un taux d’augmentation d’un peu plus de 15 %.

La municipalité de Thurso a, quant à elle, connu une hausse de 9,4 % de sa population au cours des cinq dernières années alors que la population de Cantley a augmenté de 7 % au cours de cette même période.

Avec les informations de Fiona Collienne et d’Alexandra Angers.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Ottawa-Gatineau

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ottawa-Gatineau.