•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D’autres assouplissements aux mesures sanitaires annoncés à Terre-Neuve-et-Labrador

La province abolit notamment les niveaux d'alerte de son plan lié à la COVID-19.

Chargement de l’image

Le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Andrew Furey (à gauche), et la médecin hygiéniste en chef de de la province, la docteure Janice Fitzgerald (à droite) (archives).

Photo : Radio-Canada

Chargement de l’image

La situation s’améliore à Terre-Neuve-et-Labrador et la santé publique décide d’assouplir encore plus ses mesures sanitaires. La province est déjà passée à une version modifiée du niveau d’alerte 3 lundi, mais la médecin hygiéniste en chef estime que la stabilité entourant le taux d’hospitalisation peut engendrer d’autres allègements.

La médecin hygiéniste en chef, Dre Janice Fitzgerald, a indiqué, lors d'un point de presse mardi, que le taux d’hospitalisation est resté relativement stable, même avec le retour en classe des élèves.

Lorsqu'il est possible d'assouplir les restrictions, nous voulons le faire dans les plus brefs délais, a lancé la Dre Janice Fitzgerald.

Ainsi, la province va de l’avant avec d’autres assouplissements des mesures, alors qu'elle est déjà passée à une version modifiée du niveau d’alerte 3 lundi.

Dès le 14 février :

  • les théâtres et salles de spectacles pourront ouvrir à 50 % de leur capacité;

  • les équipes sportives pourront reprendre les compétitions entre les équipes d’une même ligue, dans la même région, à raison d’un match par jour (les tournois sportifs sont toutefois interdits);

  • rassemblements formels seront permis à 50 % de la capacité d'accueil du lieu;

  • les restaurants, bars, théâtres et salles de bingo pourront fonctionner à 50 % de leur capacité d’accueil (maximum de 10 personnes par table);

  • les centres de conditionnement physique et les arénas pourront aussi accueillir 50 % de leur clientèle habituelle, en respectant la distanciation physique;

  • les rassemblements privés, par exemple à la maison, sont toujours limités à une bulle stable de 20 personnes.

De plus, à compter du 12 février, les établissements religieux pourront accueillir jusqu’à 50 % de leur clientèle habituelle dans les endroits où le passeport vaccinal est exigé et 25 % de la capacité dans les endroits où le passeport n’est pas demandé.

Abolition des niveaux d’alerte

La province annonce aussi qu’elle cessera d’utiliser ses niveaux d’alerte de son plan provincial lié à la COVID-19. Elle décide plutôt d'afficher les directives et restrictions en vigueur sur son site Internet.

Les autorités jugent que le système d’alerte ne répond plus à la réalité actuelle et qu’il suscite de la confusion auprès des gens et organisations qui tentent de planifier leurs opérations selon les niveaux d’alerte.

La médecin hygiéniste en chef indique cependant que le port du masque et la distanciation physique continueront de faire partie de notre vie, pour un certain temps.

2 morts et 23 hospitalisations

Terre-Neuve-et-Labrador compte 23 personnes hospitalisées en raison de la COVID-19, une de plus que la veille.

Les autorités sanitaires déplorent aussi la mort de deux autres individus mardi, portant le total à 48 décès depuis le début de la pandémie.

La province annonce 210 nouvelles infections à la COVID-19, pour un bilan de 1487 cas actifs dans la province.

Excellent taux de vaccination chez les enfants

Lors d’un point de presse mardi, le premier ministre Andrew Furey était visiblement heureux d’annoncer que la province affiche le plus haut taux de vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans en Amérique du Nord.

Environ 80 % des enfants de ce groupe d’âge ont reçu une dose du vaccin contre la COVID-19 et près de 30 % sont doublement vaccinés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !