•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’enquête du coroner sur la mort de Chantel Moore est à nouveau reportée

Chantel Moore à l'extérieur.

Chantel Moore est morte le 4 juin 2020 à Edmundston, au Nouveau-Brunswick (archives).

Photo : Chantel Moore / Facebook

Radio-Canada

L’enquête du coroner sur la mort de Chantel Moore, d’Edmundston, qui devait commencer la semaine prochaine, est reportée au 16 mai. De plus, l'enquête aura lieu à Fredericton, plutôt qu'à Edmundston, comme cela était prévu jusqu'ici.

Le coroner en chef par intérim Michael Johnston, qui présidera l’enquête, l’a annoncé lundi. L’enquête devrait durer de quatre à six jours.

C’est la deuxième fois que le début de l’enquête du coroner est reporté. L’enquête devait initialement commencer le 6 décembre 2021, puis elle avait été remise au 22 février 2022.

La cause de ce nouveau report n'a pas été dévoilée.

Chantel Moore est morte le 4  juin 2020, à sa résidence d’Edmundston, lors d’une intervention de la force policière municipale. La mort de cette femme autochtone avait causé une onde de choc à travers le pays.

En mai prochain, le coroner et les membres d’un jury entendront les témoignages de personnes sommées à comparaître afin de préciser les faits entourant sa mort. Le jury pourra ensuite formuler des recommandations visant à prévenir d'autres morts dans des circonstances semblables à l'avenir.

Une enquête du coroner est une procédure judiciaire officielle qui permet la présentation publique de toute preuve relative à un décès, mais qui n’attribue aucune responsabilité juridique.

En juin dernier, il a été déterminé qu’aucune accusation criminelle ne sera déposée contre le policier qui a abattu Chantel Moore.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !