•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La CAFS célèbre la 26e année du Mois de l’histoire des Noirs

Le logo de la Communauté des Africains francophones de la Saskatchewan (CAFS).

Tout comme l’an dernier, les célébrations ont eu lieu en mode virtuel en raison de la pandémie.

Photo : Capture d'écran

Radio-Canada

La Communauté des Africains francophones (CAFS) de la Saskatchewan a présenté sa cérémonie d’ouverture de la 26e édition du Mois de l’histoire des Noirs samedi.

Cette année, l’événement a pour thème : célébrons l’histoire des communautés noires tous les jours.

La directrice générale de la CAFS, Mireille Bizimana, indique que les célébrations cette année ont pour but d’honorer le passé et d’inspirer l’avenir.

« Nous allons fêter en soulignant l’œuvre des personnes de notre communauté qui marchent aujourd’hui sur les traces de leurs prédécesseurs pour le meilleur de notre communauté et qui sont un exemple pour les jeunes. »

— Une citation de  Mireille Bizimana, Directrice générale de la CAFS

Mme Bizimana ajoute qu’il faut célébrer l’histoire des personnes noires non seulement en février, mais également tout au long de l’année.

Tout comme l’an dernier, les célébrations ont eu lieu en mode virtuel en raison de la pandémie.

Par ailleurs, l’histoire des premiers arrivants d’ascendance africaine a été racontée par Carol LaFayette-Boyd de la Saskatchewan African Canadian Heritage Museum (SACHM) lors d'une présentation.

Des représentants de l’Assemblée communautaire fransaskoise, ceux des villes de Regina et de Saskatoon ainsi que le Secrétaire des Affaires francophones de la Saskatchewan, Todd Goudy, ont assisté à la cérémonie.

Une liste des activités pour le Mois de l’histoire des Noirs est disponible sur le site web de la CAFS (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !