•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La campagne de sociofinancement du convoi des camionneurs retirée de GoFundMe

Un piéton marche devant trois camions stationnés entre des édifices.

Un piéton passe devant trois camions stationnés au centre-ville d'Ottawa.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Radio-Canada

La campagne de sociofinancement du convoi des camionneurs est retirée de la plateforme GoFundMe, annonce la compagnie dans une déclaration.

La compagnie indique avoir maintenant la preuve, de la part des forces de l’ordre, que la manifestation auparavant pacifique est devenue une occupation, avec des rapports de police faisant état de violence et d’autres activités illégales.

À la suite d’un examen des faits pertinents et de multiples discussions avec les responsables locaux de l’application de la loi et les représentants municipaux, cette activité de financement contrevient maintenant à nos conditions de service (clause 8, qui interdit la promotion de la violence et du harcèlement) et a été retirée de la plateforme, peut-on y lire.

Le maire d'Ottawa Jim Watson a réagi positivement à la nouvelle sur son compte Twitter.

Selon la déclaration de GoFundMe, les organisateurs avaient fourni un plan clair pour la distribution du premier million de dollars et ils auraient confirmé que ces fonds seraient distribués aux participants qui ont voyagé à Ottawa pour participer au convoi.

La plateforme de sociofinancement poursuit en disant que compte tenu de l’évolution de la situation, aucun autre fonds ne sera distribué directement aux organisateurs du convoi de la liberté; nous travaillerons avec les organisateurs pour envoyer tous les fonds restants à des organismes de bienfaisance crédibles et établis vérifiés par GoFundMe.

Sur la page web de la campagne de sociofinancement pour le convoi, seul un formulaire de demande de remboursement y est affiché.

GoFundMe y stipule que les demandes de remboursement peuvent être soumises jusqu’au 19 février 2022 avant minuit, heure du Pacifique.

GoFundMe a finalement décidé de rembourser automatiquement tous les donateurs, sans les obliger à remplir une demande de remboursement. Les fonds devraient être renvoyés à leurs destinataires d’ici 7 à 10 jours ouvrables.

En raison des réactions des donateurs, nous simplifions le processus et remboursons automatiquement les dons, a indiqué la plateforme sur son compte Twitter vendredi soir.

Pour leur part, les organisateurs du convoi ont migré leur campagne vers la plateforme de sociofinancement GiveSendGo, qui se décrit comme étant le site # 1 gratuit de sociofinancement chrétien.

La porte-parole du convoi, Tamara Lich, a annoncé la migration de la campagne de sociofinancement du convoi dans une vidéo publiée vendredi après-midi. Sur leur objectif d'amasser 16 millions de dollars, plus de 80 000 avaient été récoltés vendredi soir, selon le site web.

En 2020, CBC a rapporté que GiveSendGo avait hébergé une campagne de sociofinancement pour amasser des fonds destinés à payer les frais légaux de Kyle Rittenhouse, qui a été déclaré non coupable par un jury après avoir tué deux personnes et blessé une troisième à l’été 2020 lors de manifestations antiracistes, à Kenosha, au Wisconsin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !