•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le syndicat des professeurs de l’Université Acadia est en grève, les cours sont annulés

Enseigne à l'entrée de l'Université Acadia.

En novembre, 90 % des membres de l'Association des professeurs de l'Université Acadia ont participé à un vote d'autorisation de grève et 94 % d'entre eux ont voté en faveur de la grève.

Photo : Radio-Canada / CBC / Robert Short

Radio-Canada

Les 350 professeurs, bibliothécaires, archivistes et instructeurs de l'Université Acadia sont en grève aujourd'hui et les cours sont annulés après que le syndicat a rejeté la dernière offre de contrat de l'université.

Un communiqué de presse du syndicat a annoncé la grève qui a débuté juste après minuit.

Le syndicat dit que les réunions avec le conciliateur nommé par la province n’ont pas abouti à des progrès substantiels dans les négociations.

Le communiqué indique que le conciliateur a déposé un rapport faisant état d’une impasse le 14 janvier, et les discussions au cours de la période de réflexion de 14 jours n'ont pas abouti à une offre acceptable.

Le syndicat demande des augmentations de salaire qui suivent les augmentations du coût de la vie et des améliorations aux processus d'embauche pour accroître la diversité parmi les professeurs, y compris des postes dédiés aux professeurs autochtones.

Réactions à cette grève

Le président du syndicat, Andrew Biro, dit que les professeurs ont tout donné pour soutenir les étudiants au cours des deux dernières années de la pandémie.

Malheureusement, le conseil n'a pas voulu reconnaître l'importance du corps professoral ou reconnaître que des conditions de travail décentes garanties par un contrat juste et équitable sont primordiales pour que nous puissions continuer à jouer notre rôle important dans le maintien de la solide programmation académique d'Acadia.

« Je soutiens pleinement les professeurs en grève! »

— Une citation de  Kendra Coombes, députée du NPD provincial

Kendra Coombes, la porte-parole en matière syndicale du NPD, appuie le personnel dans cette grève

Il est regrettable que l'employeur n'ait pas réussi à s'engager de manière significative à la table de négociation, dit-elle.

Le syndicat essaie d'améliorer les conditions du personnel à temps partiel et d'accroître la diversité en améliorant les processus d'embauche. Ces questions doivent être prises au sérieux.

Dale Keefe, le prévôt et vice-recteur de l'université, craint que cette situation ait un impact sur les étudiants.

Bien qu'il y ait actuellement un désaccord sur le contenu de la convention collective finale, les deux parties veulent en fin de compte ce qu'il y a de mieux pour nos étudiants, rappelle-t-il.

Un message publié sur le site internet de l'université indique que tous les cours et laboratoires de l'Université Acadia sont annulés jusqu'à nouvel ordre en raison de la grève.

Tous les autres services du campus se poursuivent et des soutiens aux étudiants sont en place.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !