•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une policière de Toronto plaide coupable d’une accusation de conduite déshonorante

Chargement de l’image

Mme Young avait initialement fait face à des accusations criminelles, qui ont été retirées. (Archives)

Photo : CBC

Radio-Canada

Une policière de Toronto a plaidé coupable lundi d'une accusation de conduite déshonorante lors d'une audience sur la loi sur la police pour avoir mangé un produit de cannabis comestible que son partenaire avait volé lors d'une descente dans un magasin qui vendait illégalement de la marijuana en 2018.

Jamie Young et son partenaire, Vittorio Dominelli, ont participé à une descente dans un point de vente de marijuana de l'est de la ville - la Community Cannabis Clinic - le 27 janvier 2018, selon l’exposé des faits. C'est là que M. Dominelli a volé trois produits de cannabis comestibles - des barres de chocolat - et a ensuite mangé une barre avec Mme Young pendant son quart de travail, peut-on y lire.

Mme Young faisait initialement face à des accusations criminelles liées à l'obstruction de la justice et à l'abus de confiance. Ces accusations ont depuis été retirées par la Couronne.

Elle a plaidé coupable devant le tribunal et a lu une lettre d'excuses dans laquelle elle dit avoir choisi bêtement de manger le chocolat sans savoir qu'il avait été volé.

C'était une énorme erreur. En agissant ainsi, j'ai causé un grand embarras et une atteinte à la réputation du service et de mes collègues officiers, et j'en suis profondément désolée, a-t-elle déclaré.

J'ai eu le temps et l'occasion d'apprendre de cette erreur et je me réjouis de pouvoir à nouveau servir le public et être un membre productif du service.

Le tribunal ne s'est pas encore prononcé officiellement sur les conséquences auxquelles Mme Young pourrait faire face.

Après avoir consommé le produit de cannabis comestible, Mme Young a appelé le 911 lorsque M. Dominelli a commencé à se sentir mal. L'un des agents qui sont venus l'aider a glissé, est tombé sur la glace et a subi une commotion cérébrale, peut-on lire dans l’exposé des faits. M. Dominelli a ensuite été emmené à l'hôpital.

Celui-ci a déjà plaidé coupable d'accusations criminelles de tentative d'entrave à la justice et a démissionné en 2018.

La Couronne a retiré les accusations criminelles contre Mme Young, concluant que M. Dominelli porte seul la responsabilité du vol des barres de chocolat, peut-on lire dans l’exposé des faits.

Avec des informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !