•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3e lien : des coûts en 2025 et une première pelletée de terre imminente

Le tunnel sera aménagé sur deux étages avec un total de six voies de circulation, dont deux réservées au transport en commun.

Le tunnel sera aménagé sur deux étages avec un total de six voies de circulation, dont deux réservées au transport en commun. (Archives)

Photo : Gouvernement du Québec

Radio-Canada

Le ministre des Transports maintient qu’une première pelletée de terre aura lieu sur le chantier du futur tunnel entre Québec et Lévis d’ici les prochaines élections, soit avant octobre 2022. Les partis d’opposition dénoncent de plus en plus vivement ce mégaprojet, mais le gouvernement Legault garde le cap.

Il y aura des travaux préparatoires qui vont débuter cet automne, avance le ministre François Bonnardel promettant du même coup de réaliser une promesse électorale de lancer le chantier lors d’un premier mandat. On est dans un processus où on avance. Le bureau de projet travaille.

Le ministre reprend aussi à son compte une étude réalisée par le gouvernement fédéral publiée cette fin de semaine dans le quotidien La Presse. L’analyse d’une dizaine de régions métropolitaines canadiennes et américaines arrive à la conclusion que Québec, avec ses deux ponts, est moins bien desservie que la majorité des agglomérations de taille semblable.

François Bonnardel arrive à une conférence de presse.

François Bonnardel, ministre des Transports

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

J'ai vu des études ce week-end qui démontrent le besoin d'un lien additionnel, affirme François Bonnardel, en rappelant que les deux ponts qui enjambent le fleuve sont vieillissants. Quand on regarde l'âge du pont de Québec, 118 ans aujourd'hui, 50 ans pour le pont Pierre-Laporte.

Selon le ministre, le 3e lien est une infrastructure essentielle pour préparer l’avenir et pour assurer la sécurité du réseau.

Les coûts de ce tunnel de 8,3 km à deux étages, un des plus imposants sur la planète, sont toujours évalués de 6 à 10 milliards de dollars. Il est beaucoup trop tôt pour vous donner une précision sur le coût officiel du tunnel Québec-Lévis parce que le dossier d'affaires sera déposé en 2025, explique François Bonnardel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...