•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Joni Mitchell retire à son tour sa musique de Spotify

Joni Mitchell chante avec une guitare sur scène.

Joni Mitchell

Photo : La Presse canadienne / Nick Procaylo

La Presse canadienne

La chanteuse canadienne Joni Mitchell se dit solidaire de son compatriote Neil Young et a décidé, elle aussi, de retirer toute sa musique de la plateforme d'écoute en continu Spotify.

En début de semaine, Neil Young a rompu ses liens avec la plateforme après avoir donné au géant de la diffusion de musique en continu un ultimatum en raison de ses préoccupations concernant l’animateur Joe Rogan, qui a diffusé de fausses informations sur le vaccin contre la COVID-19 dans son populaire balado The Joe Rogan Experience.

Dans une déclaration sur son site Internet vendredi, Joni Mitchell dit avoir agi ainsi parce que des personnes irresponsables répandaient des mensonges qui coûtent la vie à des gens.

L'auteure-compositrice-interprète originaire de l’Alberta affirme qu'elle soutient également la communauté scientifique.

Elle a inclus sur son site Internet une lettre signée par une coalition de scientifiques, de médecins, de professeurs et de professeures qui critiquent Spotify pour avoir diffusé des balados de Joe Rogan qui, à leur avis, contiennent des informations erronées sur la pandémie, notamment en dissuadant la vaccination chez les jeunes et les enfants.

Spotify, qui a un accord de distribution de plusieurs années avec Joe Rogan, a accédé à la demande de Neil Young mercredi et a retiré ses albums en quelques heures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !