•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le retour des jeunes à l’école a fait augmenter l’absentéisme au CIUSSS

Des infirmières marchent de dos dans le corridor d'un hôpital.

Un total de 522 employés du CIUSSS sont présentement absents.

Photo : Getty Images

Le retour en classe a fait augmenter le nombre d'employés du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay–Lac-Saint-Jean qui sont retirés du travail à cause de la COVID-19.

Au début de la semaine, près de 400 employés manquaient au sein de l'organisation parce qu'ils étaient atteints de la COVID-19 ou en isolement. Ce nombre a grimpé à 522 jeudi.

Avec 85 personnes hospitalisées dans la région, le directeur général adjoint du CIUSSS, Marc Thibeault, admet que l'équilibre demeure fragile présentement.

On le voit dans notre organisation, ça nous a amenés à retirer beaucoup d’employés qui étaient en contact avec la COVID reliée aux enfants et aux écoles. Donc, ça a augmenté le retrait des employés. La question, maintenant, c’est d’avoir suffisamment d’employés pour donner les services. Même si les services sont peut-être moins exigeants, il faut avoir le nombre d’employés suffisant. Juste mardi, on a retiré 98 employés au CIUSSS, a révélé M. Thibeault en entrevue vendredi. M. Thibeault est également le directeur régional de la campagne de vaccination.

Il ne remet cependant pas en question la décision de retourner les élèves en présence dans les écoles.

Il affirme qu'il faut justement déconfiner graduellement pour être capables de mesurer les effets du déconfinement sur le système de santé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !