•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des camionneurs et des manifestants de la région convergent vers Ottawa

Un camion devant plusieurs personnes avec l'inscription j'ai l'doua chu camionneur.

Un des camionneurs qui prendront la route vers Ottawa pour manifester.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Un groupe de manifestants de l’Abitibi-Témiscamingue a pris la direction d’Ottawa vendredi pour participer au convoi de camionneurs.

Une vingtaine de camionneurs et plusieurs dizaines de citoyens en voiture s’étaient réunis à Val-d’Or pour le lancement du convoi, vers midi.

Amorcé par des camionneurs du Canada pour protester contre l’obligation du passeport vaccinal à la frontière américaine, ce mouvement de protestation regroupe aussi des citoyens qui demandent la fin de toutes mesures sanitaires liées à la COVID-19.

On va arrêter d’être des moutons. On va se lever et se battre pour regagner nos droits et libertés, a souligné un des manifestants avant le départ.

Un homme tient une affiche avec l'inscription Unis contre la tyrannie.

Plusieurs citoyens de la région étaient présents avec des affiches pour dénoncer les mesures sanitaires en vigueur.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Nos droits et libertés sont bafoués, ajoute un autre homme rencontré sur place. On n’a pratiquement plus de droit de parole. Il n’y a aucun débat, c’est insensé, il faut que ça arrête.

C’est le meilleur moyen pour enfin montrer à tout le monde, d’une façon pacifique, qu’on est tannés de tout ça et qu’il faut que ça arrête, ajoute un autre membre du convoi.

Un groupe de manifestants à Val-d'Or.

Des dizaines de personnes se sont rassemblées à Val-d'Or avant de partir pour Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Des manifestations sont prévues à la colline du Parlement, à Ottawa, au cours de la fin de semaine. Les autorités policières sont sur le qui-vive afin de s’assurer que tout se passe dans le calme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !