•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le taux de vaccination chez les enfants en C.-B. est parmi les plus bas du Canada

Une infirmière vaccine une fillette.

La Colombie-Britannique affiche le taux de vaccination chez les 5 à 11 ans le plus bas au pays, après l'Alberta.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

En Colombie-Britannique, moins de la moitié des enfants âgés de 5 à 11 ans, admissibles au vaccin de Pfizer, ont reçu leur première dose.

Avec 47 % de ces enfants qui ont reçu une première dose de vaccin, la province affiche le taux de vaccination le plus bas du pays, après l’Alberta, selon Santé Canada.

La moyenne nationale est de 51 %.

D’après le directeur du centre d’évaluation vaccinale de l’Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique, le Dr Manish Sadarangani, il y a encore la perception que les enfants sont moins à risque de développer une forme grave de la COVID-19.

Une perception confirmée puisque le Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) a indiqué en novembre (Nouvelle fenêtre), et à nouveau dans ses plus récentes recommandations du 25 janvier, que « le risque de complications sévères liées au variant Omicron reste faible pour les enfants âgés de 5 à 11 ans (Nouvelle fenêtre) ».

Le CCNI a néanmoins ajusté ses recommandations pour la vaccination des enfants devant l'augmentation du nombre d'infections et d'hospitalisations liées au variant Omicron. Après avoir indiqué que le vaccin Pfizer pouvait être offert aux enfants, le Comité déclare que le vaccin devrait être administré aux 5 à 11 ans.

Les hospitalisations augmentent chez les enfants, eux aussi infectés par le variant Omicron en grand nombre, affirme la Dre Shelley Deeks, présidente du CCNI.

Selon le Dr Sadarangani, les enfants ont en effet une COVID-19 moins sévère comparée aux adultes, mais la façon dont les personnes sont affectées est imprévisible, dit-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !