•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux maisons ravagées par les flammes à Saint-Anaclet-de-Lessard

Un côté de maison totalement détruit.

Les maisons ne sont plus habitables.

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Radio-Canada

Deux résidences de Saint-Anaclet-de-Lessard ont été la proie des flammes dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les services d'urgence ont été contactés vers 23 h 30 jeudi soir.

Personne n'a été blessé dans l'opération. Les occupants, dans un cas un homme seul et dans l'autre un couple, ont été secourus à temps par les pompiers.

L'incendie a été maîtrisé vendredi matin, mais la Sûreté du Québec (SQ) précise que les deux maisons sont considérées comme des pertes totales. Un véhicule a aussi été retrouvé calciné.

Une fenêtre cassée avec le pourtour brûlé.

Deux maisons ont été la proie des flammes dans la nuit de jeudi à vendredi.

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

La bataille des sapeurs contre les flammes a toutefois été compliquée par le froid et par la force des vents.

Un des voisins des occupants des résidences qui ont pris feu, Dave Vaillancourt, a été un des premiers à appeler le 911.

« À 11 h 20, j'étais couché, mais je ne dormais pas. J'ai entendu une explosion assez forte. Je me suis levé, car il y avait des lueurs, je suis arrivé devant la fenêtre, et là, le garage était complètement en feu. »

— Une citation de  Dave Vaillancourt, voisin

À un certain moment, on a craint une propagation du feu encore plus grave. Les pompiers ont donc rapidement exigé l'évacuation d'une vingtaine de maisons avoisinantes et ont établi un périmètre de sécurité pour permettre aux pompiers de travailler de façon plus efficace.

Quand les pompiers m'ont demandé de partir, il y avait quelques petits tisons sur mon toit. Quand on te demande de partir et qu'il y a des tisons sur ton toit, c'est tannant, parce que le vent était du sud-ouest, mais ça tourbillonnait un peu avec la chaleur, raconte Dave Vaillancourt.

Les deux maisons avec un côté complètement calciné.

Les maisons avoisinantes ont dû être évacuées le temps que l'incendie soit maîtrisé par les pompiers.

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Le maire de Saint-Anaclet-de-Lessard, Francis St-Pierre, indique que près de 40 personnes se sont retrouvées au centre communautaire.

Par prudence, on le sait, avec le vent, ça peut se propager, les tisons qui traversent d'une maison à l'autre. Alors, par sécurité, ces gens-là ont été évacués, explique-t-il.

C'est la chose la plus importante [qu'il n'y ait pas de blessés] quand on a un sinistre comme celui-là. Les pertes matérielles, ça se remplace, mais les vies humaines, ça ne se remplace pas.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cet incendie. La SQ confirme toutefois qu'il n'y a aucun élément criminel dans cette histoire.

Avec les informations de Denis Leduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !