•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Apple annonce un chiffre d’affaires et un bénéfice supérieurs aux attentes

Une silhouette de femme consultant son téléphone en ombre chinoise dans le logo d'Apple.

La part d'Apple sur le marché des téléphones intelligents en Chine a atteint 23% au quatrième trimestre, un niveau record.

Photo :  (Dado Ruvic/Reuters)

Reuters

Apple a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires et d'un bénéfice net supérieur aux attentes pour le trimestre allant d'octobre à décembre l'année dernière, la forte hausse des ventes d'iPhone, notamment en Chine, ayant plus que compensé les difficultés des chaînes d'approvisionnement.

Après l'annonce de ces résultats, le titre Apple gagnait 1,75 % dans les échanges d'après-clôture à Wall Street, après avoir terminé la journée pratiquement inchangé.

L'action de la marque à la pomme a perdu près de 10 % depuis le début de l'année, alors que les investisseurs réorganisent leurs portefeuilles en se détournent des actions qui ont le plus augmenté depuis le début de la pandémie de coronavirus pour privilégier des actifs moins risqués.

Une pénurie coûteuse

Le directeur général Tim Cook avait prévenu en octobre que la pénurie de semi-conducteurs affectant pratiquement tous les produits de la marque pourrait lui faire perdre jusqu'à six milliards de dollars américains de ventes.

Le directeur financier Luca Maestri a déclaré à Reuters que l'impact de la pénurie avait en réalité été supérieur à cette estimation, mais souligné que la situation devrait s'améliorer au cours des trois premiers mois de 2022

« Le niveau de contraintes va dépendre énormément d'autres sociétés, de ce que sera la demande de semi-conducteurs par d'autres sociétés et d'autres secteurs.  »

— Une citation de  Luca Maestri, directeur financier d'Apple

Il nous est difficile de faire des prévisions, donc essayons de nous concentrer sur le court terme, a-t-il ajouté.

Alors que peu de concurrents ont lancé de nouveaux produits pendant la saison des fêtes, l'iPhone 13, dont la distribution avait débuté juste avant le début du quatrième trimestre, a dopé les ventes d'Apple, qui se sont élevées à 71,6 milliards $ américains entre octobre et décembre, soit une hausse de 9 % par rapport à la même période en 2020, bien supérieure aux attentes de Wall Street, selon les données de Refinitiv.

Près du quart du marché chinois des cellulaires

La part d'Apple sur le marché des téléphones intelligents en Chine a atteint 23 % au quatrième trimestre, un niveau record, et la société américaine s'y est classée en tête des constructeurs pour la première fois depuis six ans, avait rapporté mercredi la société Counterpoint Research.

Apple a publié un chiffre d'affaires de 123,9 milliards $ américains sur la période octobre-décembre, en hausse de 11 % sur un an, battant le consensus de 118,7 milliards $, selon des données IBES de Refinitiv.

Le bénéfice par action s'est établi à 2,10 $ américains, là aussi supérieur de 10 % aux prévisions des analystes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !