•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un poste de police de Surrey ferme en raison d’une possible grenade

Les environs du poste ont été évacués par précaution.

Des voitures de la Gendarmerie royale du Canada dans un stationnement.

Une équipe spécialisée en explosif a été dépêchée sur place.

Photo : CBC

Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a procédé à la fermeture temporaire du poste de police de Guilford, à Surrey, et à l’évacuation des environs après qu’une personne eut affirmé qu'il y avait une grenade pouvant être explosive.

La grenade a été « éliminée de façon sécuritaire » après 17 h 40 jeudi, a dit la GRC dans un communiqué, et la libre circulation a repris dans le secteur.

Un peu avant midi jeudi, une personne s’est présentée au poste de police Guildford avec une grenade en assurant l’avoir trouvée dans un parc à quelques kilomètres de là, près de l’autoroute Transcanadienne. Elle souhaitait la remettre à la police.

Dans un premier communiqué, la police indiquait ne pas savoir si la grenade était fonctionnelle ou non, mais que, jusqu’à ce que ce soit déterminé, l’engin serait considéré comme pouvant exploser. Des équipes d’experts en explosifs ont été appelées en renfort pour aider la police à se départir de la grenade en toute sécurité.

La GRC également l’importance de communiquer immédiatement avec la police lorsqu’un explosif possible ou un dispositif suspect est trouvé.

Ne le prenez pas et ne le transportez pas. Gardez vos distances et appelez le 911, rappelle le responsable des communications, Sarbjit Sangha.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !