•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse des hospitalisations et nouvelles éclosions au CISSS de la Côte-Nord

Un médecin au chevet d'un patient âgé.

Deux nouvelles éclosions de COVID-19 sont apparues dans deux CHSLD de la région depuis hier (archives).

Photo : iStock

Radio-Canada

Pour une quatrième journée de suite, la Côte-Nord franchit un nouveau sommet d’hospitalisations en lien avec la COVID-19.

Avec 7 hospitalisations supplémentaires jeudi, ce sont 47 personnes de la Côte-Nord atteintes de la COVID-19 qui sont actuellement à l'hôpital. La tendance à la hausse des hospitalisations nord-côtières se démarque de la tendance provinciale, qui témoigne d'une forte baisse des hospitalisations depuis hier.

Des 47 personnes hospitalisées, 32 le sont au centre hospitalier de Baie-Comeau et les 15 autres à l’hôpital de Sept-Îles. Sur le total des patients hospitalisés qui ont reçu un résultat positif d'infection par le SRAS-CoV-2, neuf d’entre eux ont la COVID-19 comme diagnostic principal. Les 38 autres sont des patients qui ont été hospitalisés pour d’autres raisons, mais qui ont reçu un résultat positif lors de leur séjour à l’hôpital.

Deux nouvelles éclosions de COVID-19 ont par ailleurs été enregistrées dans deux CHSLD de la région depuis hier.

Le CHSLD Boisvert, à Baie-Comeau, fait état de près de 10 cas au sein de l'établissement. Moins de 5 travailleurs et moins de 5 usagers ont contracté le virus.

Alors qu’une éclosion qui a duré plus d’une semaine au CHSLD N.-A.-Labrie, à Baie-Comeau, vient tout juste de se terminer, une deuxième éclosion est déclarée dans ce même établissement. Moins de cinq usagers sont infectés à l’heure actuelle.

L’éclosion qui a lieu aux unités conjointes de courte durée gériatrique et de réadaptation fonctionnelle intensive de l’Hôpital Le Royer, à Baie-Comeau, continue de prendre de l’ampleur. À l’heure actuelle, 21 usagers, soit 6 de plus qu’hier, et moins de 5 travailleurs sont infectés par le SRAS-CoV-2 au sein de l’unité.

De plus, une éclosion similaire est en cours à l’hôpital de Sept-Îles. Onze usagers et moins de cinq travailleurs ont contracté le virus au sein de l'unité de courte durée gériatrique et de réadaptation fonctionnelle intensive.

D'autres éclosions touchent toujours 10 installations distinctes du CISSS de la Côte-Nord. Le CHSLD des Bergeronnes et celui de Sept-Îles, tout comme l'unité de chirurgie à l’hôpital, sont actuellement aux prises avec des éclosions au sein de leur établissement.

Selon le dernier bilan quotidien publié par le CISSS de la Côte-Nord vendredi, 71 personnes ont reçu un résultat positif à la suite d’un test PCR.

En date de mercredi, 206 travailleurs sont absents de leur poste, sur un total d’environ 4 000 travailleurs du CISSS de la Côte-Nord.

À l’heure actuelle, 705 cas actifs de COVID-19 sont comptabilisés dans la région.

Les données officielles ne tiennent compte que les résultats des tests PCR, qui sont réservés à une tranche limitée de la population. Ces données sous-évaluent donc largement le nombre de cas réels.

Le gouvernement du Québec a par ailleurs mis en ligne hier sa nouvelle plateforme d'autodéclaration (Nouvelle fenêtre), dont l'objectif est de comptabiliser les résultats positifs de la population qui n'a pas accès aux tests PCR. Le ministère de la Santé espère que cette plateforme permettra d'offrir un meilleur portrait du nombre de cas réels.

Le CISSS de la Côte-Nord attend des précisions du ministère de la Santé et des Services sociaux sur la question de savoir si les résultats positifs que les Nord-Côtiers déclareront eux-mêmes sur la plateforme d'autodéclaration seront comptabilisés dans le bilan quotidien.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !