•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éric Simard propose d’autres stationnements plutôt qu’une démolition de la garderie

Une maison vue de l'extérieur l'hiver.

La garderie familiale La petite Boréalie est située dans cette maison située près du Pavillon des croisières, à La Baie.

Photo : Radio-Canada / Pascal Girard

Michel Gaudreau

Le conseiller baieriverain Éric Simard change son fusil d'épaule et cesse d'appuyer la démolition du bâtiment abritant une garderie en milieu familial au village portuaire de La Baie afin d'y aménager un stationnement.

Éric Simard dit avoir trouvé une solution moins coûteuse pour doter le secteur de places de stationnement additionnelles.

Il parle entre autres d'un terrain municipal sur la rue Bagot qui pourrait recevoir 30 voitures et un autre qui pourrait en recevoir autant sur la rue Albert.

L'ancien président de l'arrondissement propose aussi un stationnement incitatif durant l'été au Centre Jean-Claude-Tremblay.

D’abord, le but c’était d’avoir 60 stationnements de plus. On est capable, à mon avis, d’en avoir plus que 60 ailleurs dans le centre-ville. On est allé trop vite dans la prise de décision puis, en regardant ça un peu avec les coûts, je trouve que ça va coûter très cher. On peut avoir d’autres alternatives qui nous coûteraient moins cher, a indiqué le conseiller en entrevue mercredi à Radio-Canada. C’est mardi, lors du conseil d’arrondissement, qu’il avait d’abord fait volte-face.

Le conseiller du district 14 croit que son projet coûterait entre 200 000 $ et 300 000 $ contre 500 000 $ et 1 M$ pour exproprier et démolir le bâtiment de la rue du Cap qui abrite la garderie La petite Boréalie, où les responsables sont locataires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !