•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CIUSSS recrute des étudiants en services sociaux encore sur les bancs d’école

Mia Bleu Voua devant le pavillon des Humanités du Cégep de Trois-Rivières.

L'étudiante au Cégep de Trois-Rivières Mia Bleu Voua découvre d'autres possibilités de carrière grâce à des journées virtuelles orchestrées par le CIUSSS MCQ.

Photo : Radio-Canada / Martin Chabot

Radio-Canada

Les besoins en main-d'œuvre sont si grands dans le secteur des services sociaux que le CIUSSS MCQ tient des journées virtuelles de recrutement à l’endroit des étudiants et finissants en services sociaux et en réadaptation. Certains de ces étudiants sont même encore sur les bancs d'école.

Ces journées virtuelles de recrutement, officiellement appelées Journées Emplois en services sociaux et en réadaptation, vont s’échelonner sur les deux prochaines semaines. Le CIUSSS vise à recruter 100 % des finissants de la région. Il compte établir le contact avec plusieurs centaines d'étudiants en leur présentant les différentes perspectives d'emplois possibles dans le réseau de la santé.

L'une de ces présentations est offerte par Véronique Ruel, cheffe de service au soutien à l'autonomie de la personne âgée au CIUSSS MCQ. Selon elle, les besoins sont pressants et grands dans le réseau. L’avantage de ces journées pour les étudiants, c’est qu’ils peuvent ouvrir leurs horizons.

Quand on étudie dans un domaine particulier, souvent on a un appel vers une certaine clientèle [...] Ces journées-là nous permettent parfois de découvrir qu’il existe autre chose au sein du CIUSSS. Ça nous permet de voir qu’on a peut-être d’autres champs d’intérêt, explique Véronique Ruel.

L’étudiante au Cégep de Trois-Rivières Mia Bleu Voua met déjà en pratique les connaissances qu’elle a acquises jusqu’à maintenant dans sa formation. Elle réalise un stage à la DPJ, mais elle a aussi un fort intérêt pour les aînés. Elle a décidé de prendre part aux journées virtuelles pour y voir plus clair parmi les perspectives d'emplois au CIUSSS MCQ.

Il y a beaucoup de pénurie de main-d'œuvre, autant en travail social qu'éducateur spécialisé, donc c'est vraiment le fun de pouvoir voir un peu avant de choisir... on a le choix dans le fond!, se réjouit l’étudiante, qui décrit le travail comme une vocation, voire une passion.

En plus de vouloir maximiser ses efforts de recrutement, le CIUSSS MCQ aura le défi de les retenir.

C'est clair qu'on est dans des domaines de travail où l'épuisement professionnel est répandu. On a appris à travailler de plus en plus avec les années avec une dimension qu’on appelle la "protection de l'intégrité". Comment faire pour se protéger soi-même? Parce que le but, ce n'est pas seulement de devenir intervenant social, c'est de pouvoir durer dans le temps dans le métier, explique Jean-François Aubin, professeur et un des coordonnateurs du Département de technique de travail social au Cégep de Trois-Rivières.

La jeunesse, la déficience physique, les soins hospitaliers et le soutien aux aînés font partie des secteurs visés par les présentations virtuelles. Voici plus précisément les expertises ou les secteurs qui sont ciblés :

  • Éducation spécialisée

  • Travail social et intervention en délinquance

  • Criminologie

  • Psychologie et psychoéducation

  • Physiothérapie

  • Ergothérapie

  • Diététique et nutrition

  • Orthophonie

Les Journées Emplois en services sociaux et en réadaptation sont en cours jusqu'au 11 février.

Avec les informations de Marie-Ève Trudel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !