•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Futur hôpital en Outaouais : les besoins de toute la région en priorité, disent les MRC

L’Hôpital de Gatineau.

Un comité est actuellement responsable de choisir l'emplacement du futur hôpital qui doit desservir toute la région de l'Outaouais.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Dupaul

Radio-Canada

Alors que les sorties publiques en faveur d’un emplacement au centre-ville de Gatineau pour le futur hôpital de l’Outaouais se sont multipliées au cours des dernières semaines, les préfets des MRC environnantes demandent plutôt à ce que les besoins de toute la région soient d’abord considérés.

La Conférence des préfets de l’Outaouais, formée des quatre préfets des MRC de la région, s’est d’ailleurs prononcée en ce sens par le biais d’une résolution, lundi.

Elle demande aussi au comité de sélection de l’emplacement de la tenir informée des étapes à cet égard.

La présidente de la Conférence des préfets de l’Outaouais et préfète de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, Chantal Lamarche, souligne qu’avec cette résolution le groupe demande que le nouvel emplacement choisi soit établi en fonction des besoins de l’ensemble de la région de l’Outaouais, donc les quatre MRC et la Ville [de Gatineau].

On signifie aussi au comité de sélection [...] qu’on va avoir un intérêt à collaborer avec lui dans le but de cibler le meilleur emplacement, a-t-elle expliqué en entrevue, mercredi, à l'émission Les matins d'ici.

Mme Lamarche souligne que cet hôpital sera construit dans l’intention de servir la population pendant plusieurs décennies.

En voyant toutes les sorties publiques en faveur de la construction du nouveau centre hospitalier dans le centre-ville de Gatineau, Chantal Lamarche dit trouver très dommage que tout le monde s’en mêle en ce moment.

« Là, il y a des gérants d’estrade partout qui veulent cibler et appuyer tout le monde. Mais si on commence à faire ça, on ne finira jamais. Il faut se fier au comité puis se fier au gouvernement qui a annoncé ça le 14 octobre 2020. »

— Une citation de  Chantal Lamarche, préfète de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau

Le ministre responsable de l'Outaouais, Mathieu Lacombe, indique avoir pris connaissance de la résolution de la conférence des préfets et en avoir parlé avec Mme Lamarche. « Je lui ai assuré que nous accueillons cette prise de position avec ouverture. Je tiens à répéter que, pour l’instant, les évaluations des différents sites sont toujours en cours », soutient-il dans une déclaration transmise par courriel.

« La région a été trop longtemps négligée par les anciens gouvernements. Notre priorité demeure donc toujours de construire l’hôpital au meilleur endroit possible, le plus rapidement possible, pour permettre à tous les citoyens de l’Outaouais de recevoir les meilleurs soins possibles », poursuit le ministre.

Peser le pour et le contre de chaque site

Le préfet de la MRC de Papineau, Benoit Lauzon, estime qu'il ne faut pas éliminer des sites trop rapidement.

« Je pense que c'est important de considérer l'ensemble des sites, que ce soit au centre-ville ou pas. Puis, à partir du moment où le comité sera prêt à présenter les pours et les contres de chacun des sites, il pourra le faire », dit-il.

L'important, c'est de bien documenter les pours et les contres. Puis, de s'asseoir avec les élus locaux, c'est-à-dire les préfets de chacune des MRC ainsi que les gens de la Ville de Gatineau, pour faire la présentation et [en] discuter, ajoute-t-il.

Sur ce point, le ministre Lacombe affirme que Québec « présenter[a] l’évaluation que les fonctionnaires auront faite des différents terrains » lorsque cette analyse sera prête à être partagée.

La semaine dernière, le conseil municipal de Gatineau a aussi adopté une résolution pour demander d’être tenu au courant des étapes de sélection du site du nouvel hôpital, résolution dans laquelle la Ville s’est dite en faveur d’un emplacement au centre-ville.

Des personnalités publiques, telles que les anciens ministres Lawrence Cannon et Benoît Pelletier et le Dr Guy Morissette, se sont aussi positionnées pour la construction du futur hôpital dans le centre-ville de Gatineau.

Avec les informations de Christian Milette et de Catherine Morasse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !