•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse de taxes de 2 % pour les citoyens de La Sarre

Yves Dubé pose dans la salle du conseil municipal.

Le maire de La Sarre, Yves Dubé (archives)

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Les résidents de La Sarre subiront une hausse moyenne de leur compte de taxes de 2 % au cours de la prochaine année.

Le conseil municipal a entériné cette augmentation au moment du dépôt du budget de la Ville, mardi soir.

Le propriétaire d’une maison d’un peu moins de 200 000 $ devra donc débourser 50 $ de plus que l’an dernier.

Le maire de La Sarre, Yves Dubé, se dit heureux d’avoir réussi à limiter l’augmentation du taux de taxation en deçà de l’inflation.

C’est le mandat qu’on avait donné à l’administration générale, d’aller en bas de l’inflation. On est très fier. On a fait différentes simulations avec le nouveau rôle d’évaluation déposé cette année, explique-t-il.

Le nouveau rôle d’évaluation est en vigueur depuis le début du mois. Il a fait passer la valeur du parc immobilier de 662,9 millions à 724,6 millions de dollars. Une maison qui valait environ 170 000 $ en 2021 est estimée à un peu plus de 185 000 $ aujourd’hui.

Plusieurs projets

La Ville procédera à des dépenses de l’ordre d’un peu moins de 15 millions de dollars en 2022, le montant étant en hausse de 3 % par rapport à celles de l’an dernier. Parmi les plus importantes, l’aménagement d’un terrain de pickleball, une forme de tennis léger, et la refonte du terrain de baseball.

Yves Dubé mentionne que ces investissements découlent de demandes de la population adressées à son administration l’an dernier. Le monde disait : "Me semble qu’il ne se passe plus grand-chose à La Sarre, on voudrait avoir une ville plus vivante." On s’est donné le mandat, malgré la COVID, de permettre à la population de bouger, précise-t-il.

Un montant de plus de 600 000 $ est alloué pour la réfection de chemins et d’autres travaux de voirie.

Une collecte de moins

Afin de diminuer les coûts plus élevés chaque année du traitement des matières résiduelles, la Ville offre cette année une collecte de moins par mois aux entreprises et aux industries. Les résidences ne sont pas touchées par cette mesure.

L’administration Dubé a aussi profité de la séance spéciale de dépôt du budget pour adopter son programme triennal d’immobilisations, qui prévoit les autres investissements majeurs que la Ville effectuera jusqu’en 2024.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !