•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’hiver, principal coupable de l’absentéisme dans les écoles nord-ontariennes

Un enfant joue dans la neige

Le transport scolaire a été annulé dans plusieurs régions du Nord de l'Ontario depuis vendredi passé, entrainant une hausse du taux d'absentéisme. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Radio-Canada

Le taux d’absentéisme dans les écoles du Nord de l’Ontario est légèrement plus élevé que la moyenne provinciale. Dans certains établissements, c’est quatre élèves sur cinq qui ne se sont pas présentés à l’école mardi.

Or, contrairement à d’autres régions, ce sont les intempéries hivernales qui causent cet absentéisme, et non les cas positifs de COVID-19.

Environ 70 % des élèves des écoles publiques de Sturgeon Falls étaient absents mardi. Dans certains établissements, comme l’école secondaire Franco-Cité et celle de Nipissing Ouest, le taux d’absentéisme s’élevait à 84 % et 82 %, respectivement.

Même son de cloche du côté des conseils scolaires anglophones de Sturgeon Falls. À l’école secondaire Northern, 87 % des élèves et des professeurs se sont absentés mardi.

En raison des intempéries, comme c’est souvent le cas pendant la période hivernale de notre région, les transports scolaires ont été annulés, affectant toutes les écoles, confirme Jacqueline Lévesque, agente des communications au Conseil scolaire catholique Franco-Nord.

« Jusqu'à présent, nous n'avons pas eu à fermer d'école en raison du taux d'absentéisme élevé. »

— Une citation de  Jacqueline Lévesque, agente des communications au Conseil scolaire catholique Franco-Nord.

Les chiffres indiqués sur le site Web du ministère tiennent compte des absences dues à l'annulation du transport scolaire, précise cette dernière.

La majorité de nos étudiants dépendent du transport scolaire pour se rendre jusqu’à l’école. Peu de familles reconduisent les enfants à l’école quand il n’y a pas d’autobus, ajoute la responsable des communications du Near North District School Board, Deb Bartlett.

Ce froid extrême cause le taux d'absentéisme élevé dans nos écoles, indique-t-elle.

Ailleurs dans le Nord de la province

Ailleurs dans le Nord de l’Ontario, les taux d’absentéisme sont moins élevés que dans la région de Sturgeon Falls. Or, plusieurs établissements affichent des taux d’absentéisme supérieurs à 30 %.

Les données du conseil scolaire Nouvelon ne sont pas disponibles sur le portail de la province.

Dans le Nord-Est, à l’école pour adultes La Clef de Timmins, plus de 70 % des étudiants et du personnel étaient absents en raison du froid extrême.

Dans le Grand Sudbury et à Nipigon, c’est plutôt un manque de chauffeurs qui a entraîné l’annulation du transport scolaire.

D'où proviennent les données sur l'absentéisme?

  • La province publie quotidiennement les taux d'absentéisme et les fermetures d'écoles sur un portail (Nouvelle fenêtre)
  • Les données sur l'absentéisme combinent les absences des employés et des élèves en un seul pourcentage par école

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !