•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : hausse des hospitalisations à Ottawa, baisse en Outaouais

Un panneau indiquant la direction d'une clinique de dépistage de la COVID-19.

Le nombre de nouveaux cas quotidiens continue à être sous-estimé en Ontario comme au Québec, en raison des capacités réduites de dépistage par les tests PCR.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le bilan des décès en lien avec la COVID-19 continue de s’alourdir en Outaouais, alors que la santé publique déplore quatre décès supplémentaires, mardi.

Depuis le début de la crise sanitaire, 256 personnes ont succombé aux suites de la maladie dans la région.

La santé publique provinciale signale, mardi, que 75 personnes atteintes de la COVID-19 sont hospitalisées dans l’ensemble des centres hospitaliers de l'Outaouais. De ce nombre, huit sont aux soins intensifs.

Le nombre d’hospitalisations poursuit sa tendance à la baisse, à l’exception des soins intensifs. La veille, l’Outaouais comptait 82 patients hospitalisés atteints de la COVID-19, dont 6 étaient aux soins intensifs.

La région enregistre également 108 nouveaux cas de COVID-19 détectés par test PCR, pour un total de 32 417 cas recensés depuis le début de la pandémie. De ce nombre, 1570 sont considérés comme actifs.

Le nombre de nouveaux cas quotidiens est sous-estimé en raison des capacités réduites de dépistage au Québec.

Cinq décès supplémentaires à Ottawa

De l’autre côté de la rivière, le bilan des morts liées à la COVID-19 continue aussi de s’alourdir, alors que Santé publique Ottawa (SPO) signale cinq décès additionnels, mardi. Depuis le début de la crise sanitaire, 675 personnes ont succombé aux suites de la COVID-19 à Ottawa.

Contrairement à l’Outaouais, Ottawa assiste à une augmentation de son nombre d’hospitalisations.

En date de mardi, 103 personnes infectées par la COVID-19 sont hospitalisées à Ottawa, soit 11 de plus que lundi. Dix-sept personnes se trouvent aux soins intensifs, selon la plus récente mise à jour de SPO, ce qui représente une hausse de cinq patients par rapport à la veille.

SPO recense aussi 329 cas supplémentaires détectés par tests PCR, ce qui porte à 56 193 le nombre total de cas détectés ainsi et enregistrés par la santé publique. Le nombre de cas actifs serait estimé à 3237.

Tout comme c’est le cas au Québec, le nombre de nouveaux cas recensés en Ontario est sous-estimé en raison des changements dans la politique de dépistage de la province.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Un bilan des décès qui s'alourdit dans l'est ontarien

Dans l'est ontarien, le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) fait état, dans sa mise à jour de mardi, d'un total de 155 décès survenues depuis le début de la pandémie, en lien avec la COVID-19. Cela représente six morts de plus que dans le bilan rapporté lundi.

Or, le BSEO n'a pas précisé, dans l'immédiat, à quelle date ces six décès supplémentaires étaient survenus.

Par ailleurs, 45 flambées sont considérées comme étant actives dans des établissements de Cornwall, des Comtés unis de Prescott et Russell, et de ceux de Stormont, Dundas et Glengarry.

Lundi, 41 flambées en cours étaient rapportées pour les même régions, en plus de celle d'Akwesasne.

Le nombre d'hospitalisations liées à la COVID-19 connaît une légère baisse, mardi, avec 33 hospitalisations plutôt que 35. Deux personnes supplémentaires se trouvent toutefois aux soins intensifs, pour un total de neuf patients.

Signe encourageant, l'analyse des eaux usées confirme une diminution soutenue de la présence du variant Omicron à Cornwall et Hawkesbury. Cependant, les données les plus récentes pour la municipalité de Casselman, en date du 19 janvier 2022, révélaient plutôt une présence accrue du virus au sein de la population.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !