•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La souffrance psychique des mères déstigmatisée dans Maman, pourquoi tu pleures?

Une femme regarde par la fenêtre.

Jessica Barker dans «Maman, pourquoi tu pleures?»

Photo : Ève B Lavoie

Radio-Canada

Loin de l’image idyllique d’une maman sur son petit nuage avec son bébé, les semaines suivant l’arrivée d’un enfant et la grossesse font parfois vaciller la santé mentale des femmes. C’est cette réalité méconnue que l’actrice Jessica Barker nous fait découvrir dans le documentaire Maman, pourquoi tu pleures?, diffusé mercredi sur Canal Vie et également offert en ligne. 

Réalisé par Patricia Beaulieu, Maman, pourquoi tu pleures? constitue la première incursion de Jessica Barker dans l’univers du documentaire. 

Deux fois mère, elle n’a pas connu de problèmes de santé mentale lors de la naissance de ses filles. 

C’est l’histoire de sa voisine qui s'est révélé une claque dans la face pour elle et qui l'a poussée à s’intéresser à la question de la santé mentale périnatale. Cette femme, à la vie semblable à la sienne, a été diagnostiquée bipolaire après son accouchement. Elle lui a raconté ses difficultés à retrouver un équilibre et une vie professionnelle. 

Elle avait besoin de prendre cette parole, se rappelle Jessica Barker. Là, j'ai vraiment senti comme une espèce de tourbillon autour de moi et je me suis dit : "ça arrive, mais on n'en parle pas".

La santé mentale des femmes enceintes négligée?

Curieuse de nature, pleine de désir de changer les choses, elle a cherché des réponses à ses questions et a développé ce projet de documentaire.

« Je me suis référée à mes propres grossesses. Comment ça se fait que mon corps a été ausculté de façon extrême, parce qu'on est très contrôlée quand on est enceinte, mais qu’on ne m'a jamais parlé de santé mentale? »

— Une citation de  Jessica Barker

Je me suis dit : voyons ça n’a pas de bon sens; le corps inclut la tête, et si la maman a des problèmes de santé mentale, il faut les diagnostiquer et il faut qu'il y ait un suivi.

En parcourant le guide Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, qui est donné à tous les parents, elle a constaté qu’une seule page était consacrée au sujet de la dépression.

Les chiffres montrent que quasiment une femme sur cinq souffre de problèmes de santé mentale – anxiété, dépression… –  pendant ou après sa grossesse. C’est énorme; on parle d'un tsunami de problèmes de santé mentale, et on ne les gère pas comme on devrait les gérer, affirme Jessica Barker.

Des femmes courageuses

Dans Maman, pourquoi tu pleures?, elle s’entretient avec plusieurs femmes, dont l’humoriste Cathy Gauthier, et Émilie Choquet. Un mois après son accouchement, cette dernière a été hospitalisée pour une dépression post-partum à intensité psychotique. Elle a fait le récit de cette épreuve dans son livre Un espace entre les mains

Je m’en suis sortie à coup de médication et grâce au soutien psychologique, à un psychiatre bienveillant, à mes proches et à une reconnexion physique avec moi-même, a-t-elle raconté, dimanche, sur le plateau de Tout le monde en parle.

Les femmes témoignant dans le film ont fait preuve d’un grand courage, selon Jessica Barker. On a malheureusement encore beaucoup d’idées préconçues autour de la santé mentale. On a l’impression que c’est un choix, de la lâcheté.

Toutes les femmes qui participent au documentaire, ça leur est tombé dessus comme le fait d’avoir un accouchement prématuré ou un diabète de grossesse, a-t-elle souligné à Tout le monde en parle. Ce n’est pas prévisible, et ce n’est certainement pas un choix.

La vision romantique de la maternité

En plus de sensibiliser les gens à la santé mentale périnatale et de déstigmatiser cette question, Maman, pourquoi tu pleures? aborde aussi le fossé entre la représentation de la maternité dans la société et la réalité : les crises de larmes quotidiennes ou l’absence totale d’énergie, ou encore la psychose vécue par certaines femmes. Un décalage encore tabou. 

Des gens autour de moi me disaient : "tu veux plonger dans ça?" Ça fait peur... On ne veut pas cette image d’une maman qui souffre, a expliqué Jessica Barker. La maternité, c’est Walt Disney; on la romantise.

Cinq ans après la naissance de sa fille, Émilie Choquet peut envisager d’avoir un nouvel enfant. Ce désir vient avec une conscience de la réalité qui est plus grande qu’avant, mais je suis prête à ça et à affronter les scénarios possibles.

De son côté, Jessica Barker sait déjà que Maman, pourquoi tu pleures? ne sera pas son seul documentaire : Je suis assoiffée depuis ce projet; les idées explosent dans mon cerveau comme du pop-corn.

D’une durée d’une heure, Maman, pourquoi tu pleures? sera diffusé le mercredi 26 janvier, à 19 h, sur Canal Vie, à l'occasion de la journée Bell Cause pour la cause. Le documentaire est aussi offert sur la plateforme Crave et sur Noovo.ca.

Ce texte a été écrit à partir de l'entrevue réalisée par Catherine Richer, chroniqueuse culturelle à l’émission Le 15-18, et de celle diffusée à l'émission Tout le monde en parle. Les propos ont pu être édités pour plus de clarté et de concision.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !