•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le froid provoque des bris d’aqueduc à Sept-Îles

Des voitures circulent sur une chaussée enneigée au centre-ville de Sept-Îles.

Les bris liés au froid surviennent sous les rues de la Ville qui sont dégagées, ce qui fait en sorte que le gel se rend aux tuyaux (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

Le temps glacial des derniers jours cause des soucis au Service des travaux publics de la Ville de Sept-Îles.

Deux bris d’aqueduc, dans la seule journée de lundi, causés par le gel ont nécessité des travaux d'urgence de la part des cols bleus.

Alors que le réseau d'aqueduc de la Municipalité est aux prises avec un problème de fragilité sur certaines conduites, ces bris n'y sont pas liés. Ils sont directement causés par le froid, précise le directeur général de Municipalité, Patrick Gwilliam, en entrevue à l'émission Bonjour la Côte.

Dans les deux cas, on a creusé évidemment pour savoir où la fuite était. Dans les deux cas, le sol était gelé jusqu'aux conduites. Ça fait des gels de 8 à 10 pieds de profond. Ça va nous jouer des tours, explique-t-il.

Patrick Gwilliam s'attend également à ce que le dégel printanier cause aussi des bris sur le réseau.

« Quand le printemps va arriver, ça va probablement nous jouer des tours aussi. »

— Une citation de  Patrick Gwilliam, directeur général de la Ville de Sept-Îles

De manière générale, ces bris liés au froid surviennent sous les rues de la Ville parce que ces dernières sont dégagées et qu'elles permettent au gel de descendre jusqu'aux tuyaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !