•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 21 hospitalisations de moins, mais 85 décès supplémentaires au Québec

Une personne âgée et un employé dans le couloir d'un établissement de santé.

À l'heure actuelle, l'augmentation des cas est plus élevée dans les résidences privées pour aînés (RPA) que dans les CHSLD.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le Québec recense mardi 21 hospitalisations de moins, mais 85 décès de plus liés à la COVID-19, de même que 2977 nouveaux cas déclarés par tests PCR.

Actuellement, 3278 personnes sont hospitalisées dans la province pour traiter une infection à la COVID-19, dont 263 aux soins intensifs, soit le même nombre que lundi.

Le 17 janvier dernier, le Québec comptait 289 personnes aux soins intensifs en lien avec une infection au coronavirus, soit le nombre le plus élevé depuis le début de la pandémie. Le lendemain, 18 janvier, il y avait 3417 personnes hospitalisées en lien avec le virus, ce qui représentait également un sommet.

Selon le dernier bilan, les hôpitaux ont enregistré 272 nouvelles admissions ces dernières 24 heures, alors que 293 patients ont pu quitter l'hôpital.

Les décès demeurent élevés

La COVID-19 a également fait 85 morts de plus, portant le bilan des pertes de vie attribuées à la maladie à 12 936 décès.

Depuis une semaine, 539 personnes sont mortes de la COVID-19 au Québec, ce qui correspond à environ 77 décès par jour en moyenne. Selon les données, 1167 personnes ont été emportées par la maladie depuis le 1er janvier.

En moyenne, depuis une semaine, le Québec a enregistré 5020 cas par jour. Toutefois, ce nombre n'est pas représentatif de la situation sur le terrain, car l'accès aux centres de dépistage est réservé aux clientèles prioritaires.

En date du 23 janvier, 22 818 tests de dépistage avaient été effectués au Québec.

Depuis une semaine, on a fait en moyenne 20 699 tests par jour. Début janvier, c'était plus de 40 000 tests qui étaient effectués.

Le taux de positivité s'établit quant à lui à 12,4 %. À titre de comparaison, il dépassait les 30 % au début janvier, au plus fort de la vague Omicron. Rappelons que lorsque le taux de positivité passe sous la barre des 5 %, on considère que l'épidémie est maîtrisée.

On constate par ailleurs que l'augmentation des cas est plus élevée dans les résidences privées pour aînés (RPA) que dans les CHSLD.

Les RPA recensent 569 éclosions et 5699 cas. Les CHSLD enregistrent, eux, 289 éclosions et 2987 cas.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !