•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nombre de morts de la COVID-19 sous-estimé en Saskatchewan, selon une chercheuse

Tara Moriarty en sarrau parle à la caméra.

Tara Moriarty effectue des recherches sur la surmortalité pendant la pandémie de COVID-19. (archives)

Photo : Radio-Canada / CBC

Radio-Canada

Des recherches menées par la présidente de la faculté de médecine dentaire et de médecine de l'Université de Toronto, Tara Moriarty, montrent que le taux de mortalité lié à la COVID-19 en Saskatchewan est sept fois supérieur aux données officielles fournies par la province.

Tara Moriarty exhorte le premier ministre Scott Moe à mettre en œuvre une mise à jour complète du nombre de décès dans la province, afin de connaître le nombre réel de personnes décédées en raison de la COVID-19 dans la province.

Elle a dirigé la rédaction d’un rapport intitulé Surmortalité toutes causes confondues pendant l’épidémie de COVID-19 au Canada , publié par la Société royale du Canada en juin 2021.

Ce rapport explique que les chercheurs ont voulu étudier davantage la surmortalité en Saskatchewan. Cependant, il leur manquait les données nécessaires pour effectuer ces recherches. Les déclarations de décès de toutes causes en Saskatchewan à la Base canadienne de données de l’état civil canadiennes étaient largement incomplètes depuis le début de la pandémie.

« Sans ces données, il est extrêmement difficile d’estimer le véritable bilan des décès dus à la COVID-19 en Saskatchewan. »

— Une citation de  Extrait du rapport "Surmortalité toutes causes confondues pendant l’épidémie de COVID-19 au Canada", Société royale du Canada, 2021

Dans une situation idéale, le rapport des décès d’une province devrait être complet à 95 %. Tara Moriarty déplore le fait que le 1er février 2020 est la dernière fois que la Saskatchewan avait achevé 95 % de ses rapports de décès, soit avant la première vague.

Selon les données les plus récentes de Statistique Canada, la Saskatchewan a rempli environ 70 % de ses déclarations de décès. À titre comparatif, le Québec a déclaré 99 % de ses décès.

La Saskatchewan est présentement en train de rattraper son retard en entrant davantage de données, ce qui fait augmenter le nombre de décès totaux dans la province en 2020.

Interrogé au sujet du nombre élevé de décès en Saskatchewan, Scott Moe a répondu : Des erreurs peuvent arriver dans les décomptes de décès.

Il a dit que les affirmations de Tara Moriarty concernant le nombre de décès liés à la COVID-19 en Saskatchewan représentent la désinformation la plus flagrante qu'[il ait] vue au cours de cette pandémie.

Le chef de l’opposition officielle, Ryan Meili, affirme qu’avec cette réponse le premier ministre fait preuve de manque de curiosité intellectuelle.

Avec des informations de Sasha Teman

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !