•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’appui au tramway de Québec en forte baisse

Montage d''une image du tramway devant la carte du réseau de transport structurant.

Le projet de tramway de Québec. (Archives)

Photo : Radio-Canada

Un sondage Léger commandé par la Ville de Québec montre que seulement 41 % des personnes appuient le projet de tramway présenté par l'administration Labeaume, alors que 52 % sont contre.

Selon le sondage, 7 % des gens sont toujours indécis, selon le coup de sonde réalisé en ligne du 15 au 18 janvier 2022 auprès de 500 personnes. La marge d'erreur est de 4,4 % 19 fois sur 20.

Il s'agit d'une baisse considérable par rapport au sondage présenté par le maire Labeaume en février 2021 et commandé par le Journal de Québec et TVA, qui estimait que 50 % des gens sondés étaient d'accord avec le projet. Le maire Labeaume était convaincu à ce moment que cet appui pourrait augmenter jusqu'à 65 %.

Un autre sondage présenté en août estimait que 52 % des gens étaient d'accord avec le projet.

À la lumière des résultats obtenus, nous sommes à même de constater que les derniers mois, et même les dernières années, ont fait mal au projet, a souligné M. Bruno Marchand, maire de Québec.

L'appui est un peu plus fort dans certains quartiers. Dans les quartiers desservis directement par celui-ci, les gens sont favorables à 47 % dans le centre-ville et à 46 % dans Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, indique la Ville.

Bruno Marchand lors d'un point de presse à l'hôtel de ville de Québec.

Les derniers mois ont fait mal à l'appui au projet, estime le maire Bruno Marchand.

Photo : Radio-Canada

Projet méconnu

Autre donnée intéressante : le projet du tramway demeure mal connu par près de 43 % de la population.

Il s’agit pour nous d’une bonne donnée de départ, et nous sommes convaincus que des efforts de communication accrus et une plus grande transparence aideront à mieux faire connaître le projet et à faire remonter le taux d’adhésion, ajoute le maire Marchand.

Pour nous, l’orientation est claire : nos efforts de communication seront très importants et fréquents. Nous allons multiplier les rencontres afin que le citoyen puisse bien comprendre et contribuer au projet, que ce soit sur le long du tracé, mais aussi pour tous les autres secteurs de la ville, estime Maude Mercier Larouche, membre du comité exécutif responsable de la relation avec le citoyen pour le projet de tramway.

La Ville doit faire le point mardi et mercredi concernant l'avancement du projet.

Pas le bon type de transport?

Parmi les gens qui sont contre, 62 % indiquent que le tramway n'est pas le bon mode de transport pour assurer une meilleure mobilité à Québec et que les autobus suffisent à la demande.

38 % des sondés croient aussi que le tramway causera plus de congestion automobile et rendra les déplacements en voiture plus difficiles.

Enfin, 35 % d'entre eux estiment que les coûts sont trop élevés.

Carte du réseau complet.

Le Réseau express de la Capitale (REC) inclura un tunnel Québec-Lévis, un tracé de tramway ainsi que des dessertes vers les banlieues de Québec et de Lévis.

Photo : Radio-Canada

Trop tôt pour parler d'une tendance

Cyntia Darisse, vice-présidente du bureau de Léger à Québec, ne croit pas qu'on peut parler d'une tendance. En juillet 2021, on avait un 52 % d'appui. On sonde depuis son existence. En 2021 [pour] pas mal tout les coups de sondes qui ont été réalisés on était relativement stable.

« Il s'est passé bien des choses dans les six derniers mois, entre autres une campagne électorale. Il a été question des arbres. On peut penser que ça a fait pencher les choses.  »

— Une citation de  Cyntia Darisse, vice-présidente du bureau de Léger à Québec

Le plus récent sondage démontre toutefois qu'il y a matière à améliorer la communication avec les citoyens.

C'est la première fois qu'on pose cette question-là [sur le niveau de connaissance du projet]. En matière de communication, il reste assurément des choses qu'on peut faire, analyse M. Darisse.

Le ministre des Transports, François Bonnardel, ne croit pas que le sondage rend le projet moins important. Le tramway est un élément important du Réseau express de la Capitale qui comprend un tunnel reliant les centres-villes de Québec et Lévis. Nous allons continuer de travailler avec la Ville de Québec pour doter la Capitale-Nationale d’un réseau de transport collectif structurant. Nous saluons la volonté du maire d’intensifier ses efforts de communication auprès de la population, écrit son cabinet.

Opposition

Invité à réagir, le chef de l'opposition officielle questionne le dévoilement du sondage 24 heures avant une mise à jour sur le projet. Sur le sondage, on ne peut s’empêcher de trouver que c’est un peu particulier comme façon de faire et on a été surpris. Il est certain qu’on s’attend à ce que le maire rassure les citoyens sur le projet avec l’état des lieux, et qu’il en ressorte un message positif, estime Claude Villeneuve, chef d'Équipe Marie-Josée Savard.

Claude VIlleneuve parle entouré de micros.

Le chef de l'opposition à l'Hôtel de Ville de Québec, Claude Villeneuve, répond aux questions des journalistes avant son assermentation.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Je ne suis pas surprise par les résultats du sondage, le projet de tramway n’a pas été bien communiqué par le passé [...], estime la cheffe de Transition Québec Jackie Smith. Je m'engage à redoubler d'efforts avec mes collègues de l'hôtel de ville, tant pour garantir la transparence dans le projet que pour en exposer les bénéfices à la population.

Dans les circonstances, nous attendons de pied ferme l’état de situation du projet qui aura lieu [mardi] et on peut dire qu’il tombe à point. Le maire s’est mis beaucoup de pression et a placé la barre très haute avec ses 10 améliorations, a de son côté réagi Éric Ralph-Mercier, chef de Québec 21. L’administration Marchand a le fardeau de la preuve de démontrer que c’est le bon projet pour Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !