•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bientôt un record Guinness pour le réalisateur acadien Phil Comeau

Phil_comeau

Le cinéaste acadien Phil Comeau

Photo : Radio-Canada / Patrick Lacelle

Radio-Canada

Le documentariste Phil Comeau recueille un 300e prix pour son documentaire Belle-Île en Acadie et fracasse un record mondial, qui serait inscrit prochainement au Livre Guinness des records.

Avec ce prix remis par le festival international du film Indie Movies Spark, à Utrecht aux Pays-Bas, Phil Comeau atteint le record du plus grand nombre de récompenses remportées par un film documentaire au monde.

Il a remporté ces nombreux prix dans près de 60 pays depuis la sortie de son documentaire, en 2019.

Je les ai déjà contactés et ils m'ont dit que je pouvais envoyer [l'inscription] quand je veux, parce que c'est évident que j'ai gagné le record, indique Phil Comeau.

Des Bellilois, sifflets à la bouche, portant des chandails de l'Acadie et agitant des drapeaux de l'Acadie.

« Belle-Île en Acadie » est un documentaire du cinéaste néo-écossais Phil Comeau.

Photo : Gracieuseté de Phil Comeau

Il attend un mois avant d'envoyer son dossier officiel à l'organisation, question d'accumuler encore des prix.

Il y a encore d'autres festivals à venir et je ne veux pas me faire détrôner trop vite par un autre film plus tard dans un an, deux ans ou cinq ans, ajoute le documentariste originaire de Saulnierville, en Nouvelle-Écosse.

M. Comeau a fait la promotion par lui-même de son documentaire Belle-Île en Acadie, afin qu'il soit présenté dans des festivals, ce qui a fait boule de neige. Constatant que l'oeuvre gagnait des prix, d'autres festivals le voulait dans sa programmation.

Belle-Île en Acadie fut tourné dans les provinces maritimes en 2019 avant et durant le Congrès mondial acadien. Le documentariste rencontre et suit un groupe d'Acadiens venus de Belle-Île-en-Mer en France pour rencontrer leurs  cousins  puis explorer les lieux d'origine de leurs ancêtres déportés.

C'est la suite de son film Belle-Île-en-Mer, île bretonne et acadienne qui suit un groupe d'Acadiens d'ici qui partent à la découverte de cette région en France et des Bellilois acadiens.

D'après l'entrevue d'Amélie Gosselin

Avec les informations de Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !