•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa se dit prêt à discuter du plan carbone de la Saskatchewan

Jonathan Wilkinson en gros plan sur fond clair.

Ottawa ne prévoit pas entamer de telles discussions concernant la tarification carbone avant 2023. (archives)

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral est ouvert à l’idée d’ajouter la production d’électricité et le transport de gaz naturel au sein du programme provincial Out-Based Performance Standards (OBPS), le système de tarification des émissions industrielles de la Saskatchewan.

L’OBPS établit des quotas d’émissions de carbone qui varient d’une industrie à l’autre, pénalisant les entreprises qui dépassent les limites propres à leurs secteurs.

Selon le ministre des Ressources naturelles du Canada, Jonathan Wilkinson, il faut que ces systèmes adoptent une rigueur similaire aux normes fédérales.

Dans un communiqué de presse, le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, annonce qu’il soumettra un nouveau plan à Ottawa afin d’assumer le contrôle provincial de la tarification de carbone.

Nous nous attendons à ce que le gouvernement fédéral accepte l'offre de la Saskatchewan, affirme Scott Moe par voie de communiqué.

La société d'État SaskPower serait incluse dans un tel plan.

Nous souhaitons que les émissions de SaskPower soient soumises aux normes provinciales , ajoute le ministre de l’Environnement de la Saskatchewan, Warren Kaeding.

Ottawa ne prévoit pas entamer de telles discussions concernant la tarification carbone avant 2023.

D’ici là, Jonathan Wilkinson souhaite travailler en étroite collaboration avec les provinces sur des projets énergétiques alternatifs. Il cite, entre autres, l’exemple du plan d’usine de biodiesel de la Federated Co-op, un projet de 2 milliards de dollars prévu à Regina.

Le ministre se dit également ouvert aux projets de petits réacteurs modulaires, évoquant l'exemple d'un plan ontarien ayant récemment reçu du soutien financier d'Ottawa.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !