•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Club de ski du Mont-Orford encouragera à distance Olivier Léveillé à Pékin

Des jeunes sont réunis près d'une piste de ski de fond.

Des membres du Club de ski de fond du Mont-Orford se sont réunis pour encourager le fondeur Olivier Léveiller.

Photo : Club de ski de fond du Mont-Orford

Radio-Canada

À moins de deux semaines des Jeux olympiques de Pékin, le Club de ski de fond du Mont-Orford a préparé une surprise pour encourager le fondeur sherbrookois Olivier Léveillé.

Maintenant âgé de 20 ans, Olivier Léveillé s'est entraîné 8 ans au Parc national du Mont-Orford. Sa participation aux Jeux olympiques a été confirmé il y a un peu plus d'une semaine.

Les membres du club ont d'ailleurs choisi de lui témoigner leur soutien à à travers une photo et une vidéo qui lui seront envoyées pendant la compétition en Chine.

Le plus de membres du club possible ont été réunis au Parc national du Mont-Orford dimanche pour capter les images qui seront transmises à l'athlète.

Le vice-président du Club de ski de fond, Jean Pinard, explique qu'il est d'autant plus important de soutenir les athlètes lors de ces jeux particuliers.

« Les conditions dans lesquelles ces jeunes-là sont actuellement sont extrêmement sévères. Il faut qu'on lui donne de l'encouragement. »

— Une citation de  Jean Pinard, vice-président du Club de ski de fond du Mont-Orford

Ça fait presque 15 jours qu'ils sont isolés. Ils s'entraînent en ski, ils mangent dans leur chambre d'hôtel et sont isolés pour étudier ou travailler, alors ça prend vraiment de la détermination, explique Jean Pinard.

Même si Olivier Léveillé ne s'attend pas à revenir au Québec avec une médaille de Pékin, il peut s'attendre à un brillant avenir. Selon Jean Pinard, l'athlète a le potentiel d'avoir une carrière à l'image que celle qu'a eue Alex Harvey.

Lors de ses deux dernières années sur le circuit québécois, Olivier Léveillé a remporté pratiquement toutes les compétitions auxquelles il a participé, rappelle Jean Pinard.

Avec les informations de Pierrick Pichette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !